Méduse, c’est la marque des sandales en plastique pour aller dans l’eau, qui ont depuis évolué vers des bottes et des bottines.

La naissance

Qu’on les aime ou qu’on les déteste, les sandales en plastique Méduse ont leur notoriété !

Elles sont nées en 1946, juste après la Seconde Guerre Mondial dans une France d’après guerre où il manquait de tout, y compris du cuir.

Un coutelier auvergnat, Jean Dauphant a l’idée de créer une sandale en plastique. Il met au point une technique qui permet de mouler la sandale en un monobloc. Cette technique se révèle peu coûteuse et facile à mettre en oeuvre.

La Méduse, idéale pour marcher dans le sable et les gravillons sans se faire mal aux pieds, envahira les plages avec l’émergence des vacances.

Méduse est la propriété du groupe familiale Humeau-Beaupréau, spécialiste des chaussures en plastique injecté, depuis 2003.

Méduse sandales

Les produits fabriqués en France

Le modèle original, c’est la sandale de plage Sun. Décliné en une vingtaine de couleur, elle existe également en version phosphorescente, claquette, ballerine ou encore une version à talon.

Malheureusement cette dernière n’est plus fabriquée en France, par contre ses petites sœurs le sont : les ballerines, les nouvelles versions de sandales et les bottes/bottines, pour garder les pieds au sec en cas d’intempéries.

Méduse bottines

L'anecdote

Une icône

La Méduse a envahi le marché mondial.

Aux Etats-Unis, elle a été rebaptisée “Jelly Shoe” (méduse se dit “jellyfish” en anglais).

En Corée et au Japon, les sandales sont typiquement portées avec des chaussettes.

Méduse sandales

Où se trouve l'usine de fabrication ?

Méduse logo

L’usine de production est à Beaupréau (49).

Un aperçu en images