Les bijoux made in France

Découvrez les marques qui proposent des bijoux de fabrication française. Chaque marque listée ici fabrique et/ou assemble ses produits en France, dans ses propres ateliers ou via une manufacture partenaire.

SponsoriséLa marque du mois

SponsoriséLa marque du mois

Née en 2019, Nodie’s est la première marque de maroquinerie française labellisée Origine France Garantie sur toute sa gamme de cuir.

En plus de son produit phare le sac Andy, Nodie’s propose des ceintures, des nœuds papillons, des portefeuilles et plusieurs nouveautés à venir, dont une gamme denim cuir.

Un savoir-faire traditionnel, au cœur de la capitale de la chaussure et du cuir à Romans sur Isère, qui met à l’honneur la qualité française et qui valorise un éco-système local, afin de réduire son empreinte carbone.

Les mixtes, pour elle & lui

Les bijoux fantaisistes

La fantaisie haut de gamme

La joaillerie

Paulette à bicyclette les bagues

Crédits photo : Paulette à bicyclette

Quelle définition pour le bijou ?

Un bijou, outre sa valeur affective, peut avoir une valeur monétaire très différentes selon les artisans – créateurs.

Un bijou, à l’origine est une pièce travaillée en or pouvant être ornée ou non de pierres précieuses. D’ailleurs l’expression les « bijoux de la couronne » renvoie à des matériaux de grande valeur, auxquels il faut prêter attention.

Puis sont arrivés des bijoux sans matériaux précieux, ni pierres précieuses, au contraire des bijoux parfois naturels fait à base de graines, de bois, etc. Pour les distinguer, on les appelle des bijoux fantaisie.

Ils ne sont pas moins beaux, c’est un autre style, un autre usage, davantage tournés vers le quotidien. Il est désormais facile d’avoir une jolie collection à mixer avec ses tenues quotidiennes.

Et puis, il y a l’entre deux, des bijoux en argent ou en laiton recouvert d’or. L’avantage est leur durabilité dans le temps. Autre avantage, les feuilles d’or et l’argent sont inertes pour la peau, ainsi ils ne causent pas de démangeaisons qui peuvent rendre impossible le port de boucles d’oreilles.

Ainsi pour faire la distinction, les professionnelles préfèrent le terme de joaillerie plutôt que de bijouterie pour éviter tout amalgame.

Gemografic - Collier en or

Crédits photo : Gemografic

La joaillerie made in France

La joaillerie fait appel à une technicité qui requière un apprentissage. Il est compliqué, mais pas impossible d’être un joaillier autodidacte. D’où la volonté de distinguer la joaillerie du monde du bijou fantaisie.

La joaillerie française est éthique et responsable.

Les marques s’engagent dans un processus de traçabilité, notamment sur les matériaux précieux, afin de s’assurer qu’ils ne financent pas des milices ou des groupes terroristes.

Certaines marques ont même préféré délaisser le diamant naturel pour un « diamant de synthèse », fabriqué en laboratoire.

Enfin l’or est également tracé afin de s’assurer qu’il soit extrait dans des conditions responsables, notamment grâce aux mines d’or labellisées Fairmined.

Gemografic - Collier en or

Crédits photo : Gemografic