Les gourdes écologiques made in France

Découvrez les marques qui proposent des gourdes écologiques fabriquées en France. Chaque marque listée ici fabrique ses produits en France, dans ses propres usines ou via une manufacture partenaire.
Gobilab les modèles

Crédits photo : Gobilab

La gourde made in France est-elle un mythe ?

Je vous avoue que je n’en connais qu’une seule : la Gobi par Gobilab.

Alors si vous en trouvez d’autres, n’hésitez pas à m’envoyer les infos par email à l’adresse elodie@marques-de-france.fr.

Pour en revenir à notre Gobi, elle est certes en plastique, mais elle a été éco-conçue. Concrètement cela signifie que dès la phase de conception et avant de se lancer dans la production, les trois co-fondateurs sollicitent l’agence MU et l’ADEME (Agence de l’Environnement et la Maitrise de l’Energie) pour éco-concevoir leur bouteille réutilisable en réalisant une analyse de cycle de vie, afin de limiter son impact environnemental à chaque phase : fabrication, utilisation et fin de vie.

Et oui, le plus écolo était le plastique injecté ! Parce que même si vous pensez à l’inox, par exemple, et bien la ressource, on ne la trouve pas dans l’hexagone. D’ailleurs la marque La Petite Gourde explique très bien pourquoi ils n’arrivent pas à produire leurs gourdes en France !

Pour en revenir aux Gobi made in France, elles sont fabriquées par l’entreprise Microplast, située dans le Val de Marne, et sont assemblées dans un ESAT (Établissement et Service d’Aide par le Travail) avant d’être expédiées.

Cartoffset Analyse du Cycle de Vie - ACV

Crédits photo : Cartoffset

Plastique, inox ou aluminium ?

Ce paragraphe me permet de mettre en avant ma deuxième casquette, celle de chargée d’étude en santé environnementale. Mon truc : c’est la toxicologie !

J’ai écrit de nombreux articles sur l’impact sanitaire de l’aluminium et du plastique sur mon site science-environnement.com. Pour ceux qui ont envie de creuser la question, je vous invite à lire ces articles.

En matière d’impact environnemental ce qui compte est l’ACV – Analyse du Cycle de Vie.

Prenons un exemple concret, l’énergie propre est un non-sens, car même si vous produisez de l’électricité à partir du soleil ou du vent, nous avons dû produire les panneaux photovoltaïques et les éoliennes (extractions de matières premières, transformations, transports jusqu’au lieux d’utilisation…) et il faut également anticiper leur fin de vie (mise en décharge ou recyclage ? recyclage à 10%, 30%, 99%).

Bref l’ACV permet de calculer le bilan environnemental d’un produit de A à Z. Ce qui fait qu’une gourde en plastique n’est pas forcément pire ou meilleure qu’une bouteille en verre. CQFD

Cartoffset Analyse du Cycle de Vie - ACV

Crédits photo : Cartoffset

Gobilab la gobi carte

Crédits photo : Gobilab

Garder sa gourde propre sans mauvaise odeur

Quelques astuces pour profiter durablement de sa gourde !

L’enjeu est d’éviter l’apparition de mauvaises odeurs et le possible développement de moisissures. Pour cela nous vous conseillons :

  • tous les soirs, de vider votre gourde et positionnez-la tête à l’envers pour qu’elle puisse sécher,
  • une fois par semaine, de la laver, soit avec un écouvillon et du liquide vaisselle pour atteindre le fond, soit vous pouvez mettre du bicarbonate de soude et ajouter du vinaigre blanc, pour que la mousse “décape” le fond de votre gourde.
  • de la remplir uniquement d’eau, pour éviter que les résidus de jus de fruits ou de sirops ne servent d’aliments aux bactéries et moisissures.