Nos critères de sélection

Pour chacune des marques présentes dans notre catalogue, nous différencions celles qui ont internalisé leur production, de celles qui délèguent à un ou plusieurs ateliers partenaires. De plus, pour être totalement transparents, nous vous indiquons les marques qui ont une fabrication 100% française, de celles qui ont une production en France et à l'étranger.

0. Prérequis au référencement

Pour être référencée sur notre site, la marque doit a minima :

  • être une entreprise d’origine Française, née sur le sol hexagonal même si son fondateur.trice n’est/n’était pas français.e (ex : Aigle, Rabbit on The Roof…)
  • produire et/ou assembler au moins un de ses produits en France, lequel est préciser dans l’encadré “le produit phare”. Le terme “assemblage” est plus adapté aux activités d’horlogerie et de cyclisme où ce travail d’assemblage est l’étape cruciale, requérant minutie et mains expertes pour donner vie au produit final.
  • posséder son siège social en France.

1. Matières premières

On ne vous cache pas qu’il est compliqué de trouver les ressources en France, exceptées pour les matières agricoles. Dès que l’on touche, entre autre, aux secteurs du textile et de l’électronique, il est très difficile de trouver les matériaux nécessaires sur le sol français. Toutefois, nous avons quelques exceptions, notamment dans la mode, des marques qui utilisent du coton français, du lin français ou plus communément de la laine française. Si la marque utilise une matière première cultivée en France, nous affichons le badge 1.

D’autres marques, pour limiter leurs impacts sur l’environnement, ont fait le choix de ne pas participer à l’extraction de matières premières. Elles utilisent alors des matières existantes et leur donnent une seconde vie (upcycling) ou elles utilisent des matières qui ont été recyclées. Elles sont valorisées par le badge 2.

2. L'origine de production

Noter guide a pour objectif de vous apporter des informations, claires, précises, afin que vous puissiez réaliser vos achats en toute tranquillité et d’éviter le “franco-lavage”.

Le franco-lavage, c’est quoi ? Lorsque vous achetez un produit en pensant qu’il est de manufacture française, à cause de mentions ambigües, comme : “Designed in France”, “Maison de qualité française”… alors qu’une fois arrivé chez vous, vous vous rendez compte qu’il n’a rien de français.

Ainsi pour chaque marque, nous vous indiquons si la production est 100% française (badge 1) ou si la marque fabrique une partie de ses articles en France et une autre à l’étranger (badge 2). Les raisons ? Souvent la viabilité économique de l’entreprise est en jeu. J’ai écrit un article sur le sujet pour vous expliquer cette dualité : Ces marques qui produisent en France et à l’étranger.

3. Les site(s) / atelier(s) de production

Toujours dans un souci de transparence, nous indiquons, pour chaque marque, si elle possède l’ensemble de ses ateliers ou usines en interne (badge 1), si elle externalise l’intégralité (badge 2) ou une partie (badge 3) de sa production à un ou plusieurs ateliers partenaires.

L’intérêt ? Le suivi ! Car une marque qui possède son ou ses usines est plus encline à maintenir une production locale. Et en cas de délocalisation, la nouvelle fait généralement les news et nous permet d’être informé.

A contrario, une marque qui délègue tout ou une partie de ses articles à des ateliers partenaires peut plus aisément changer d’ateliers et délocaliser. Nous avons été confrontés à deux cas ! Deux cas sur plus de 450 marques, ce n’est pas beaucoup, mais pour nous c’est déjà trop, car cela peut vous induire en erreur.

Ces deux marques avaient effectivement lancé une première collection made in France et sans rien dire avait délocalisé à l’étranger pour la deuxième collection !