Catégories

L’éveil de l’enfant avec la méthode Montessori : de l’écriture à la tour d’apprentissage made in France

La pédagogie Montessori est née au début du XXème siècle des observations de Maria Montessori, médecin psychiatre italienne. Elle est particulièrement appréciée dans le concept de créer un environnement adapté aux enfants.
Grandiraton - Tour d'apprentissage Elise
Par Élodie Lapierre. Publié le 1 août 2022. Dernières modifications le 1 août 2022.

Les jeux et l'éveil Montessori

Les activités d’éveil et les jeux inspirés par la méthode Montessori sont reconnus pour permettre aux enfants de découvrir les multiples apprentissages de manière ludique. Elle repose sur le principe de proposer un environnement sécurisé et stimulant qui permet à l’enfant de s’épanouir physiquement, émotionnellement, socialement et psychologiquement. L’objectif est de le rendre autonome. 

« Découvrir le monde par soi-même » tel est l’un des principes éducatifs de la méthode Montessori. C’est ainsi qu’est née la tour d’apprentissage, d’abord popularisée dans les pays Nord Américains puis en Europe. La tour d’apprentissage Montessori permet aux enfants d’accéder à des hauteurs qui leurs sont habituellement hors de portée, comme le lavabo pour se laver les mains seul, le plan de travail pour aider à cuisiner… Parfois elle porte le nom de tour d’observation car elle permet aux enfants de voir le monde à hauteur d’adulte.

Bonne nouvelle, la marque Grandiraton propose la première tour d’apprentissage de fabrication française ! Faite dans le Jura à partir de bois français pour sa version couleur nature ou à partir de bois espagnol pour sa version noire teintée dans la masse. Les jeunes enfants sont dans l’imitation des adultes et en particulier de leurs parents. Ainsi la tour d’apprentissage Montessori leur permet de « faire comme les grands » tout en étant sécurisé en hauteur. Toutefois, la surveillance d’un parent à côté, lorsque l’enfant est sur sa tour, est toujours de rigueur. 

Autre matériel d’apprentissage inspiré de la méthode Montessori, la tablette d’écriture Mazafran. Une tablette portative en bois qui permet de façon ludique et très intuitive de mémoriser le dessin et le sens de l’écriture en s’aidant d’un stylet en bois. La tablette existe sous plusieurs déclinaisons.

Grandiraton - Tour d'apprentissage Elise

Revenons aux sources : C'est quoi la méthode Montessori ?

Maria Montessori est née en 1870 en Italie. Elle étudiera la médecine et la psychiatrie, avant d’exercer au sein d’un établissement psychiatrique aux contacts d’enfants déficients et/ou avec des difficultés. Auprès d’eux, elle s’intéresse aux sciences de l’éducation et développe sa pédagogie, afin de palier au traitement chimique et physique alors en rigueur dans ce milieu. 

Cette absence de considération pour ces enfants hors du système lui inspirera son plaidoyer « Le Citoyen Oublié ». Pour elle, ils ne doivent pas rester en marge de la société, au contraire ils peuvent s’intégrer en gagnant en autonomie et indépendance. 

Grâce à ses méthodes éducatives, elle permettra à de nombreux enfants d’apprendre à lire et écrire. Pour ce faire, elle adaptera des outils destinés initialement aux déficients sensoriels (aveugle, sourd..) pour créer un environnement d’apprentissage complet.

Maria Montessori connaîtra les deux guerres mondiales, puis finira par s’installer aux Etats-Unis. Elle fera rayonner sa méthode et ses principes en Europe et dans le reste du monde.

Les principes d'apprentissage et la pédagogie Montessori

Le premier principe est d’offrir un environnement dans lequel l’enfant va se révéler, apprendre et s’amuser. Un environnement qui ne le contraint pas à rester assis plusieurs heures et à regarder un tableau. L’enfant est libre de bouger et de se déplacer selon ses besoins. Cela nécessite un matériel pensé et conçu pour faciliter l’apprentissage des savoirs à travers les 5 sens. 

Le second principe est de donner du temps à l’enfant. Les adultes (professeur, éducateur, etc.) agissent comme des guides, mais c’est à l’enfant d’expérimenter par lui-même, quand il le souhaite. Ainsi, pas question de rester une heure, assis, à réciter les tables de multiplications. L’enfant évolue à son rythme. S’il veut approfondir une activité ou ne pas la faire, son choix est respecté. L’adulte a comme mission d’éveiller sa curiosité et son envie d’être confronté à des activités diverses, sans l’obliger.

Le troisième principe fondamental est d’acquérir une parfaite autonomie. Grâce aux jeux et au matériel l’enfant doit pouvoir faire les choses par lui-même, tester et s’auto-corriger. Ainsi il gagne aussi en responsabilité. Il devient responsable de son activité et de son rangement.

Mazafran - Tablette d'écriture minuscules cursives portative

Les objectifs Montessori : liberté, autonomie et curiosité

L’éducation selon les principes Montessori est pensée comme une « école de la vie ». À l’origine Maria Montessori souhaitait que tous les enfants de l’hôpital psychiatrique puis s’insérer dans la société et ne plus être marginalisés. 

Mais ce concept se heurte à la méthodologie qui est d’individualiser l’apprentissage au cas par cas, de laisser l’enfant évoluer à son rythme et de ne pas imposer d. Ainsi ce n’est pas à l’élève de s’adapter à l’école, mais l’école qui doit s’adapter à l’élève. Dans les faits, cette individualité est jugée peu compatible avec notre société, puis le monde de l’entreprise. Certaines critiques de la méthode Montessori pointent du doigt qu’elle peut engendrer son effet contraire, c’est-à-dire de rendre les enfants inaptes à vivre en communauté où des règles, un cadre et un savoir-vivre existent.

Elodie-marques-de-france

Cet article a été rédigé par Élodie Lapierre

Après 8 années passées en tant que chargée d’études en santé environnementale, j’ai toujours à coeur d’informer et sensibiliser les individus, afin qu’ils soient des consommateurs avertis et aguerris.Le site Marques de France est géré en toute indépendance et n’appartient à aucune entreprise privée. Toutes les recherches effectuées et tous les contenus rédigés répondent à un unique objectif : promouvoir les marques qui contribuent à l’économie du pays.