Montlimart est notre marque du mois !

Catégories

Conseils Nos recommandations

10 marques françaises (vraiment) éthiques et responsables

On revient sur ces trois adjectifs : français, éthique et responsable qu'on voit et lit de partout et qui parfois renvoient vers des pratiques de franco-lavage et de greenwashing. Nous vous présentons 10 marques made in France qui font de réels efforts en allant au delà des réglementations en vigueur.

Vent de Voyage - Sacs
Les sacs de voyage fabriqués à partir de toiles recyclées par la marque Vent de Voyage
Par Élodie Lapierre. Publié le 16 septembre 2023. Dernières modifications le 30 décembre 2023. Publier un commentaire.

Qu’est-ce qu’une marque française éthique et responsable ?

Une marque française peut faire référence à une marque d’origine française par la nationalité de ses créateurs ou parce qu’elle est née en France et/ou a son siège en France. Une marque française ne fait pas référence aux pays de fabrication de ses produits. Une marque française peut faire fabriquer ses produits aussi bien en Asie, qu’en Europe ou, effectivement, en France. Seul le marquage made in France selon le code des douanes et la certification Origine France Garantie peuvent attester/certifier qu’un produit est fabriqué en France.

Les termes « éthique » et « responsable » ont chacun une définition mais ne possèdent ni cahier des charges, ni référentiels, ni normes à l’échelle de la France, l’Union Européenne ou Internationale, qui permettraient de statuer objectivement et précisément sur ce qu’est une marque éthique, une marque responsable.

Qui croire parmi tous les labels et certifications ?

Ce qui s’en rapproche le plus est la RSE – Responsabilité Sociétale des Entreprises qui répond à la norme internationale ISO 26000 (standard international). En France, on a aussi le statut d’entreprise à mission, introduite par la loi PACTE. À ce titre, elle doit respecter les modalités définies dans le décret n° 2020-1 du 2 janvier 2020. Que ce soit pour la RSE ou l’entreprise à mission, les deux requièrent des audits effectués par un organisme tiers indépendant.

Ce qui n’est pas le cas de la certification B Corp. Très en vogue, elle fonctionne en vase clos. La première étape est de répondre à leur questionnaire appellé le « Business Impact Assessment (BIA) », lequel comprend 200 questions. Si le score final dépasse les 80 points, alors l’entreprise peut demander à devenir  “Entreprise B Certifiée”. Le site officiel précise que les « réponses au BIA font l’objet d’un processus rigoureux d’audit et de vérification de la part de la branche audit de l’organisation B Lab ». Néanmoins, le fait de ne pas être audité par un organisme tiers indépendant ne permet de garantir l’impartialité de la délivrance de cette certification.

En comparaison, pour vous montrer un processus rigoureux de certification, prenons l’exemple de la certification Origine France Garantie. Elle est gérée par l’association Pro France, laquelle rédige les cahiers des charges. Par contre, la phase d’audit n’est pas assurée par Pro France, afin de séparer les pouvoirs et surtout éviter les conflits d’intérêt. Les audits sont menés soit par l’AFNOR, soit par Bureau Veritas. L’audité peut choisir et comparer les devis entre ces deux organismes auditeurs.

Lorsque je lis les termes « éthique » et « responsable », je me demande toujours si la marque ou l’entreprise va plus loin que la réglementation. S’il ne s’agit que de mettre en pratique les normes environnementales et les normes sanitaires en vigueur dans le pays où l’entreprise est installée, ainsi que de respecter les recommandations de l’Organisation Internationale du travail (organe de l’ONU), laquelle a pour vocation de promouvoir la justice sociale, les droits de l’Homme et les droits au travail reconnus internationalement, peut-on réellement parler d’entreprises éthiques et responsables ?

Ce que dit le Larousse

Finalement, on en revient à l’interprétation que l’on fait des définitions du Larousse. C’est d’ailleurs pourquoi certaines sont accusées de greenwashing lorsqu’elles se targuent d’être vertueuses dans leur communication mais que leurs actions ne suivent pas ou qu’elles sont juste en cohérence avec la législation en vigueur.

Le Larousse donne les définitions suivantes :

Définition d'éthique

Éthique (adjectif et nom) : du latin ethicus, du grec êthikos, signifiant moral. 

  • Qui concerne la morale.
  • Ensemble des principes moraux qui sont à la base de la conduite de quelqu’un ou d’une marque.

Définition de responsable

Responsable (adjectif, latin responsum, de respondere, répondre).

  • Qui est réfléchi, sérieux, qui prend en considération les conséquences de ses actes.
  • Qui s’emploie à respecter les valeurs du développement durable (dans ce cas on parle davantage d’écoresponsabilité).

Ainsi nous retiendrons qu’une marque éthique est une marque qui s’attache à respecter les droits de l’Homme, à travers les conditions de travail des ouvriers / artisans (sécurité, temps de travail, rémunération…). Une marque responsable et/ou écoresponsable est une marque qui s’attache à limiter son impact sur l’environnement et in fine les populations. Exemple, en évitant les rejets d’effluents pollués dans une rivière, grâce aux traitements des eaux dans l’usine, on protège à la fois la faune et la flore, ainsi que les populations qui vivent de cette rivière.

Qu’est-ce qu’une marque éthique ?

Pour nous, une marque faisant le choix d’intégralement fabriquer ses produits en France est une marque éthique par essence. Car elle doit se conformer au code du travail français avec un nombre légal d’heures travaillées, un salaire minimum, une médecine du travail, le document unique d’évaluation des risques professionnels…

Bien sûr, ce système est imparfait et certaines dérives et entreprises sont régulièrement pointées du doigt. Néanmoins, ce code du travail pose les bases et il serait immoral de dire que les salariés français travaillent (de manière générale) dans de moins bonnes conditions que les ouvriers chinois, bangladais, vietnamiens…

Cela dépend à chaque fois du point de comparaison. On peut toujours trouver de meilleurs élèves et de moins bons.

Qu’est-ce qu’une marque responsable ?

Toutes les entreprises qui se conforment aux obligations dictées par les normes environnementales et les normes sanitaires en vigueur en France et dans l’Union Européenne ne peuvent prétendre à être des marques responsables. Elles ne font que respecter la loi. Ainsi elles se verraient accuser de faire du greenwashing. Par exemple, dans l’industrie des cosmétiques, tous produits fabriqués au sein de l’Union Européenne interdit formellement les tests sur les animaux. Donc une marque made in France qui se vante de ne pas tester ses produits sur les animaux, elle pratique une sorte de greenwashing car ce n’est pas une prise de position, c’est simplement respecter la loi.

Pour nous, une marque responsable est une marque qui va plus loin que la réglementation dans sa volonté de réduire son empreinte environnementale comme :

  • Utiliser des matières cultivées en France : lin ou chanvre
  • Utilise des matières premières qui sont moins polluantes et moins consommatrices de ressources (eau) : comme le lin ou le chanvre
  • Utiliser des matières recyclées : comme la laine, le coton et le plastique recyclés
  • Favoriser une chaîne d’approvisionnement local, en circuit court, justifiée par l’Analyse du Cycle de Vie (ACV) ou le calcul du bilan carbone des produits.
  • Être autonome en énergie et/ou en eau
  • Etc.

Points d’attention :

Parmi les vegans, l’utilisation de la laine est souvent décriée car elle est jugée incompatible avec le bien-être animal. Le fait est que la sélection naturelle effectuée depuis des millénaires par l’homme pour avoir des moutons qui donnent une laine abondante, impose de les tondre. L’art de la nuance est en perte de vitesse, néanmoins je ne me résous pas à cataloguer tous les a agriculteurs/éleveurs dans le même sac. Certains travaillent dans le respect du bien-être de leur cheptel et d’autres pas. Jeter l’opprobre sur un corps de métier représenté par des milliers d’individus n’a aucun sens.

L’utilisation de plastique recyclé est également souvent remis en cause, car il serait une source de pollution aux microplastiques. J’emploie le conditionnel non pas pour nier cette pollution mais parce qu’il existe DES plastiques, de composition et avec des fins de vie très différentes. À nouveau, le fait est que le plastique est largement présent dans notre quotidien et dans l’environnement, alors fabriquer de nouveaux produits avec une matière existante, du plastique recyclé, est, de notre point vue, une bonne idée.

« Le produit durable », personnellement j’ai un problème avec cet argument. Pour moi, tout produit devrait être conçu pour être durable. L’obsolescence programmée des composants électroniques et des vêtements de la fast fashion sont des anomalies. La norme est de proposer un produit « qui fait son temps ». Bien que je suis consciente qu’il est extrêmement compliqué de définir « ce temps ». Est-ce qu’un t-shirt régulièrement porté doit tenir 3 ans, 5 ans, 10 ans ? Et d’ailleurs, que signifie « régulièrement » : tous les 2 jours, 1 fois par semaine, etc. ?

Quelles sont les 10 marques françaises éthiques et responsables ?

Maintenant que nous avons posé les bases, nous allons pouvoir citer quelques marques (liste non exhaustive) qui font de réels efforts pour dépasser la réglementation en vigueur :

Pour le bilan carbone de ses produits

Aujourd’hui aucune loi n’impose de calculer l’empreinte environnementale d’un produit qu’on met sur le marché, même si le sujet revient souvent sur la table. Exception dans le bâtiment, la RE2020 (réglementation énergétique 2020) impose de réaliser l’analyse de cycle de vie de tous les bâtiments à construire et des maisons individuelles (bâtiments neufs seulement).

Nodie's

Nodie’s est la première marque, exclusivement made in France, a calculé l’impact carbone de sa petite et grande maroquinerie. Toute ses gammes sont également certifiées Origine France Garantie. Basée à Romans-sur-Isère, comme la quasi totalité de ses partenaires, elle fait figure de bonne élève.

Bilan carbone ceinture Hazel Nodie's
Crédits photos : Nodie's

1083

Situé aussi dans la Drôme, 1083 calcule également le bilan carbone de ses jeans et cherche à produire le jeans 100% made in France.

Bilan carbone jeans 1083
La marque de jeans 1083 met en avant les résultats de ses calculs d'empreinte carbone de ses produits (crédits photo : 1083)

Pour les matières premières durables

Le coton, on l’aime passionnément, infiniment ! Mais il pollue à cause de la quantité de pesticides déversés dans les champs et la consommation importante d’eau qu’il demande, dans des pays qui font face à des pénuries d’eau potable pour leurs propres populations. Ainsi des marques ont choisi de se détourner du coton conventionnel, pour du coton bio, du coton recyclé, du lin, du plastique recyclé ou encore de la laine recyclée.

Linportant

Linportant combine production en circuit court et utilisation d’une matière première française sobre : le lin. Basée à Evrecy en Normandie, là où est cultivé le lin français, disposant de ses propres ateliers pour filer, tricoter, couper et confectionner les vêtements, elle est un bel exemple dans la politique de réindustrialisation en France.

T-shirts en lin Linportant
Crédits photo : Linportant

1083

1083 a mis 10 ans pour arriver à cultiver son coton en France, dans le Gers et dans la Drôme, donnant naissance au premier jeans 100% made in France, de la graine au produit fini. En parallèle, la marque travaillait également sur le recyclage du coton pour fabriquer des jeans en circuit fermé.

1083 - Jeans 100% coton
Le jeans en coton de 1083

Ector sneakers

Ector a fait preuve d’innovation en développant une technique de tricotage avec un fil en PET (issu du recyclage de bouteilles en plastique).

Ector sneakers - Baskets à partir de plastique recyclé
Les baskets Ector Sneakers fabriquées à partir de bouteilles en plastique recyclées.

Le T-shirt Propre

Le T-shirt Propre n’utilise pour ses t-shirts que du coton bio et du lin cultivé en France, pour ses pulls, les modèles varient entre laine recyclée et laine issue d’élevages français.

Le t-shirt propre femme kaki
Le t-shirt en coton bio du T-shirt Propre (crédits photo : Marques de France)

Plusdepulls

Encore du côté des pulls, nous avons la bien nommée Plusdepulls, qui fait appel à un filateur spécialisé dans les fils recyclés pour proposer des pulls 100% pure laine recyclée, ainsi que des mix de matières recyclées.

plusdepulls - Boutique de Meudon
Les pulls en laine recyclée de Plusdepulls

Pour le réemploi

Plutôt que de mettre un produit à la poubelle ou en déchèterie en espérant qu’il sera recyclé/ revalorisé, on peut lui trouver une seconde vie. C’est le principe du réemploi qui vise à donner un nouvel usage à un produit existant. Dans ce domaine, la maroquinerie est un débouché certain.

Bilum

Bilum récupère les bâches publicitaires, les tenues de gendarmes, les gilets de sauvetage… pour créer des trousses, des pochettes d’ordinateur, des sacs… tous plus originaux les uns que les autres.

Une pochette confectionnée à partir d'une veste de gendarme par la marque Bilum
Une pochette confectionnée à partir d'une veste de gendarme par la marque Bilum

Saint-Lazare

Saint Lazare s’est spécialisé dans la récupération de lances à incendie pour fabriquer des ceintures et la feutrine des sièges TGV pour en faire des pochettes et sacoches.

Saint-Lazare-ceinture-produit-phare
Une ceinture fabriquée à partir de lances à incendie par la marque Saint Lazare

Vent de voyage et Les Toiles du Large

Vent de Voyage et Les Toiles du Large n’utilisent que des voiles de bateaux pour fabriquer des sacs, des trousses, des coussins, des poufs et des sièges extérieurs.

Sac à dos voyage les toiles du large
Un sac à dos Les Toiles du Large fabriqué à partir de toiles recyclées

Marques de France - Avatar - Élodie Lapierre

Contenu rédigé par Élodie Lapierre

Depuis plus de 10 ans, je suis chargée d’études en santé environnementale. J'ai toujours à coeur d’informer et sensibiliser les individus, afin qu’ils soient des consommateurs avertis et aguerris.Le site Marques de France est géré en toute indépendance et n’appartient à aucune entreprise privée. Toutes les recherches effectuées et tous les contenus rédigés répondent à un unique objectif : promouvoir les marques qui contribuent à l'économie française.

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre « petite lettre »

Vous recevrez régulièrement, par email :

  • Les dernières marques référencées
  • Des reportages
  • Des conseils d'achat
  • Des études et enquêtes
  • Les produits que nous aimons
La petite lettre - Newsletter 20 pulls fabriqués en France pour affronter le froid