Montlimart est notre marque du mois !

Catégories

Analyses Décryptages

Made by France : qu’est-ce que c’est ?

Nous avons beaucoup écrit sur le made in France, qui n'est ni un label, ni une certification. Aujourd'hui, nous parlons du made by France.

Made By France
Crédits : Marques de France
Par Élodie Lapierre. Publié le 18 août 2022. Dernières modifications le 30 décembre 2023. Publier un commentaire.

Made in France et Made by France : quelles différences ?

La mention made in France, bien qu’elle ne soit ni un label, ni une certification, est tout de même encadrée par le code des douanes. Un produit made in France doit justifier qu’au moins 45% de son prix de revient est acquis en France et que la dernière étape substantielle, qui lui donne ses caractéristiques finales, soit réalisée en France.

Le made by France n’a pas de définition précise. D’ailleurs, c’est un terme encore peu employé. On pourrait le traduire par « fabriqué par la France », autrement dit la fabrication par des industries françaises installées dans des pays étrangers. Plus généralement, on englobe aussi la présence d’enseignes françaises dans des pays étrangers, comme les très puissants LVMH ou groupe familial Mulliez (Décathlon, Auchan, Leroy Merlin…). Cette vitrine de savoir-faire et de distribution participe au soft power de la France. Encore un anglicisme !

Le soft power est l’art de convaincre ou la capacité d’influence et de persuasion, toujours par la méthode douce. On peut aussi l’appréhender comme étant le rayonnement d’un pays à l’international, visant à instaurer une belle/bonne image dudit pays dans l’esprit des citoyens du monde. L’objectif est d’en faire une destination attractive pour les investisseurs, l’implantation d’entreprises, l’embauche de talents et le déploiement de la R&D, des touristes et des grands évènements internationaux… Par exemple, les sièges français de Google et Facebook à Paris véhiculent l’esprit cool des start-ups californiennes de leur maison-mère installée dans la Silicon Valley.

Le soft power concerne aussi le sport, la gastronomie, le cinéma, la mode et le style à la française… Tous les secteurs peuvent participer, d’une façon ou d’une autre, au rayonnement de la France. Louis XIV, le Roi Soleil, avait déjà compris le concept et l’importance d’envoyer une image forte et envieuse au reste de l’Europe, alors même que le principe du soft power n’avait pas encore été énoncé tel qu’il l’est aujourd’hui !

Made by France : les entreprises françaises installées à l'étranger

En 2019, les entreprises françaises installées à l’étranger employaient 2,2 millions de personnes dans le monde, se répartissant de la manière suivante (source INSEE, données 2019) :

  1. 638.000 salariés aux Etats-Unis
  2. 516.000 en Chine
  3. 473.000 au Brésil
  4. 401.000 au Royaume-Uni
  5. 368.000 en Allemagne

Ce sont principalement de grands groupes français qui possèdent de nombreuses filiales à l’étranger. Ces entreprises peuvent aussi bien proposer des produits que des services. Par exemple, le service de covoiturage Blablacar est un modèle de réussite à l’étranger. Il a réussi à s’implanter durablement dans plus de 20 pays.

Le groupe Renault est un géant du « made by France », entre ses usines en France, Espagne, Slovénie, Argentine, Brésil, Algérie et Maroc, son centre d’innovation dans la Silicon Valley et son centre Design à Sao Paulo, ainsi que par son alliance Renault Nissan puis Mistubishi.

Autres mastodontes qui contribuent au rayonnement de la France, le groupe Seb qui fait partie des leaders du petits électroménager. Il réalise la moitié des ses ventes à l’export : Moyen-Orient, Chine et Etats-Unis. L’Oréal est toujours le n°1 de la cosmétique dans le monde. Notons également Orange en Afrique, laquelle dispose d’une néo-banque ou encore du groupe familial Mulliez (Auchan, Décathlon et Leroy merlin) présent dans plus de 70 pays et qui emploie plus de 700.000 personnes dans le monde. Il lui a d’ailleurs été reproché de ne pas avoir quitté la Russie à la suite des sanctions internationales. Or la Russie est le second marché de Leroy Merlin, juste après la France.

Scandale, désobéissance, le vent peut vite tourner pour des marques françaises qui participaient au rayonnement de la France puis l’entache après s’être acoquinées avec des gouvernements, des états peu recommandables sur la scène internationale. Le made by France peut alors être boycotté.

De plus, l’inconvénient majeur du made by France, comparé au made in France, est que leurs activités économiques ne bénéficient pas à la société française : pas d’impôts sur le versement des salaires, pas de cotisation foncière des entreprises (CFE), pas de TVA, pas d’impôt sur les sociétés…

Pays dans lesquels les entreprises françaises emploient le plus de personnes

Marques de France - Avatar - Élodie Lapierre

Contenu rédigé par Élodie Lapierre

Depuis plus de 10 ans, je suis chargée d’études en santé environnementale. J'ai toujours à coeur d’informer et sensibiliser les individus, afin qu’ils soient des consommateurs avertis et aguerris.Le site Marques de France est géré en toute indépendance et n’appartient à aucune entreprise privée. Toutes les recherches effectuées et tous les contenus rédigés répondent à un unique objectif : promouvoir les marques qui contribuent à l'économie française.

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre « petite lettre »

Vous recevrez régulièrement, par email :

  • Les dernières marques référencées
  • Des reportages
  • Des conseils d'achat
  • Des études et enquêtes
  • Les produits que nous aimons
La petite lettre - Newsletter 20 pulls fabriqués en France pour affronter le froid