French Theo conçoit des chaussures pour hommes et femmes en cuir tannage végétal.

La naissance

Après 14 ans passé au sein de la marque de chaussures de luxe Robert Clergerie, Philippe Jagueneau donne naissance à French Théo. Une marque inspirée par le style industriel du “workwear”, qu’il réinvente pour un porté au quotidien alliant le confort à la durabilité.

Durable par la qualité des chaussures et les matériaux choisis : des cuirs au tannage végétal, du caoutchouc naturel ou du bois pour les semelles…

Avec ses différents modèles, il met en valeur divers ateliers et collabore avec des grands noms de la mode, comme Agnès b.

Le produit phare

La sandale Maël, aux bandeaux croisés et sa bride arrière pour un parfait maintien et un bon confort (cuir tannage végétal, couture extérieur et semelle en latex).

Le cuir de vachette va se patiner et les plis de marche vont apparaître au fur et à mesure que vos chaussures se feront à vos pieds. Pour les préserver, nourrissez-les régulièrement avec des crèmes et des cirages (exclusivement sans silicone) afin de garder l’aspect naturel des cuirs. Veillez à protéger vos chaussures de l’eau qui peut tacher le cuir, notamment pour les coloris clairs.

French Theo sandales écrues

Le saviez-vous ?

Depuis 2017, French Théo et Agnès b. collaborent sur des paires de sabot, aux matières 100% naturels : deux bandeaux en cuir tannage végétal pour maintenir le pied, sur un talon en bois de hêtre.

Pour la conception, ils ont fait appel à un atelier, basé dans le Maine et Loire, reconnu pour son savoir-faire :  Audouin – Bosabo.

Le modèle est exclusivement en vente dans les boutiques Agnès.b

French Theo sabot noir

Où se trouve l'atelier de fabrication des sabots et mules ?

Logo Bosabo

Les sabots et les mules sont fabriqués par l’atelier de la famille Audouin, dans le Maine et Loire (49).

Un aperçu en images