Catégories

La moutarde made in France

Découvrez les marques qui proposent des moutardes préparées en France, notamment certaines dont la graine est aussi récoltée en France. Chaque marque listée ici prépare ses produits en France, dans ses propres usines ou via une manufacture partenaire.

La pénurie de moutarde profite à la moutarde de Bourgogne IGP

Le dĂ´me de chaleur qui s’est abattu sur le Canada Ă  l’Ă©tĂ© 2021 et la guerre en Ukraine dĂ©butĂ©e Ă  l’hiver 2022 ont durablement entachĂ© la production de graines de moutarde dans les mois qui ont suivi. NĂ©anmoins, les petits producteurs de moutardes qui fonctionnent en circuit-court avec des graines françaises ont tirĂ© leur Ă©pingle du jeu.

La production de graines de moutarde en France reste confidentielle et elle ne peut pallier à toute la demande hexagonale. En effet, d’après l’Association des Producteurs de Graines de Moutarde en Bourgogne, la production bourguignonne ne représente que 20% des besoins de notre pays.

Pour une moutarde 100% française, choisissez la moutarde de Bourgogne qui bĂ©nĂ©ficie d’une Indication GĂ©ographique ProtĂ©gĂ©e (IGP).

Reine de dijon-classique
La moutarde (classique) de Reine de Dijon

Le Canada, le nouvel eldorado de la graine de moutarde

D’après les Ă©tudes de marchĂ©, le Canada Ă©tait en 2021 le premier exportateur de la graine de moutarde. Et de loin car il fournissait, Ă  lui seul, plus du tiers des besoins ! Ensuite arrivaient la Russie, l’Inde, l’Allemagne, la Pologne, et l’Ukraine.

En France, une poignĂ©e de petits acteurs (majoritairement bourguignons) s’efforcent d’entretenir leur propre culture afin de limiter cette (forte) dĂ©pendance Ă  l’importation.

Drapeau du Canada
Drapeau du Canada (crédits photo : Guillaume Jaillet / @i_am_g / Unsplash)

La récolte de graines de moutarde : un savoir-faire français qui s'est raréfié

Avant que les producteurs de moutarde ne s’emballent vers l’important de gaines Ă©trangères pour des raisons Ă©conomiques, il est bon de rappeler que la France Ă©tait un grand cultivateur de graines jusqu’Ă  la fin de la première moitiĂ© du XXe siècle. Notamment grâce aux clairières Ă  charbon, nombreuses dans les rĂ©gions de Bourgogne-Franche-ComtĂ© et des Hauts-de-France. Les fosses oĂą l’on calcine le charbon contenaient beaucoup de potassium et Ă©taient propices au dĂ©veloppement de la graine.

Ce savoir-faire s’est perdu progressivement avec la politique de fermeture des mines de charbon entamĂ©e Ă  la sortie des Trente Glorieuses. Ă€ partir de la dĂ©cennie 1980-1990, les moutardiers ne pouvant plus assurer la totalitĂ© de leur production Ă  partir de graines françaises ont du se tourner logiquement vers le marchĂ© extĂ©rieur.

Moutardes Edmond Fallot - Moutarde de Dijon fabriquée à la meule de pierre
La moutarde de Dijon fabriquée à la meule de pierre d'Edmond Fallot.