Garçon Français est notre marque du mois !

Catégories

Découvertes des savoir-faire Reportages

Les charentaises made in France, une épopée semée d’embûches

Les charentaises ont longtemps virevolté aux pieds des Français. Quand enfin elles reviennent à la mode, les entreprises finissent par payer cette croissance moribonde.

La-pantoufle-a-pepere-article-charentaise
Par Élodie Lapierre. Publié le 15 novembre 2020. Dernières modifications le 30 décembre 2023. 15 commentaires.

L'histoire des charentaises

Les Charentaises ont une véritable connexion avec le département de Charente.

Nées au XVIIème siècle, elles ont été inventées pour remplacer la paille dans les sabots de bois. Fabriquées à partir des chutes de feutrine utilisée par les papeteries locales, qui l’utilisait pour sécher le papier, les Charentaises offraient un plus grand confort et une meilleure isolation contre le froid. Très vite, elles envahissent la France et remplacent définitivement la paille. D’ailleurs la languette sur le devant du chausson servait à amortir la butée du pied contre le sabot de bois.

Puis les Charentaises seront portées seules, sans sabot, rendant alors les déplacements discrets. Elles seront baptisées « les silencieuses », adoptées par les valets pour s’activer sans faire de bruit.

Les Charentaises, comme les espadrilles, n’ont ni pied gauche, ni pied droit. C’est à force de les porter, que vous donnez l’empreinte droite ou gauche au chausson.

Le design de la Charentaise (comme on la connait aujourd’hui) avec son tissu aux motifs écossais a été crée par Théophile Rondinaud, en 1907, un cordonnier installé à la Rochefoucauld (en Charente bien sûr).

Rondinaud-charentaises
Les Charentaises Rondinaud (crédits photo : Barbichette – Blog Homme).

Les entreprises de charentaises en difficulté

La famille Rondinaud perpétuera ce savoir-faire familial et territorial. Dans les années 70, leur usine emploie 1 300 personnes, une véritable réussite, les heures de gloire de la Charentaise ! Mais une décennie plus tard, la mondialisation et l’arrivée de la concurrence chinoise ébranle le marché.

La manufacture Rondinaud, n’est alors pas la seule à produire des Charentaises en Charente et malgré la reconnaissance et la notoriété dont elle bénéficie, elle vacille également. Si bien qu’en 2018, les quatre ateliers historiques du territoire : Rondinaud, Manufacture Degorce, Ferrand, Laubuge, fusionnent pour donner naissance à « La Manufacture Charentaise« , en espérant préserver le savoir-faire local et un maximum d’emploi. L’espoir sera de courte durée, un an plus tard, en 2019, La Manufacture Charentaire est placée en liquidation judiciaire.

Mais comme « impossible n’est pas français » d’anciens salariés, soutenus par les fabricants Rivalin, Fargeot et le petits-fils Rondinaud, continuent de se battre pour faire vivre le patrimoine de Charente. Les trois entreprises fondent ensemble « L’Atelier Charentaises« , toujours localisé à La Rochefoucauld. Grâce à l’engouement suscité par la fabrication française, une embellie se dessine. L’Atelier Charentaises fabrique les chaussons, entre autres, pour les marques : JULES & JENNLa Pantoufle à Pépère, Le Slip Français ou Saint James… et leurs charentaises sont disponibles sur la boutique en ligne de la marque Rondinaud.

NB : L’Atelier Charentaises ne vend pas en direct, par contre la marque Rondinaud possède une boutique en ligne.

La-pantoufle-a-pepere-image-principale2

Une IGP pour la production des Charentaises

En 2019, l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) a attribué à la charentaise de Charente-Périgord l’appellation “Indication géographique”. Une manière de protéger le savoir-faire historique local du “cousu-retourné” et de protéger les consommateurs des contrefaçons.

En effet, outre L’Atelier Charentaises, qui ne vend pas directement au public, d’autres entreprises font de la résistance :

  • Fargeot & Cie à Nantheuil dans le Périgord (fournisseur).
  • DM Production à Montbron en Charente (fournisseur).
  • Rivalin dans le Finistère à Quimper (vente en directe) et fabricant des charentaises pour Le Slip Français.
  • La Nouvelle Charentaise – TCHA à Angoulême en Charente (vente en directe au grand public, via leur boutique en ligne).

Enfin d’autres marques proposent également leur propre version de la Charentaise, comme l’atelier Missègle, reconnu par le label Entreprise du Patrimoine Vivant (Attention l’atelier est localisé dans le Tarn, non en Charente-Périgord).

La-charentaise-tcha-charentaises
La Nouvelle Charentaise – TCHA.

Marques de France - Avatar - Élodie Lapierre

Contenu rédigé par Élodie Lapierre

Depuis plus de 10 ans, je suis chargée d’études en santé environnementale. J'ai toujours à coeur d’informer et sensibiliser les individus, afin qu’ils soient des consommateurs avertis et aguerris.Le site Marques de France est géré en toute indépendance et n’appartient à aucune entreprise privée. Toutes les recherches effectuées et tous les contenus rédigés répondent à un unique objectif : promouvoir les marques qui contribuent à l'économie française.

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 commentaires

  1. Sapin Philippe dit :

    Bonjour,
    Ou sont fabriqués les tissus des pantoufles charentaises?
    Merci de votre réponse.

  2. Marc Jond-Necand dit :

    Bonjour Élodie
    Dinosaure du monde de la charentaise je peux vous donner un nom qui manque
    Versavaud a Nontron ancien acheteur ‘grands magasins’ je peux vous apporter du grain à moudre dans la nécrologie des entreprises françaises de l’équipement de la personne
    Joignez moi si vous le souhaitez en MP
    Bien à vous

  3. ALBERT dit :

    J’ai acheté des charentaises par l’intermédiaire de Bleu bonheur
    Je suis très déçue par cet achat les charentaises se sont déformées
    l’arrière des chaussons s’est complètement dégradé, éffiloché
    En conclusion elles sont à mettre aux déchets
    je suis très, très mécontente
    c’est cela la fabrication française?

  4. HUE Jean Yves. dit :

    Tout mon soutiens à ces entreprises qui perpétuent le savoir faire français. J’aimerais céder trois machines STS cousu retourné de marques Johnson et United Paris, années 30 et 40, reçues en héritage familial. Pouvez vous me conseiller en ce sens ? (remises en activité ou exposition en musée technique).

  5. francoisbernard7@aol.com dit :

    Ouha je ne connaissais pas…
    Super les reportages…qui.nous font decouvrir des vrais produits français.
    Je pense que vous avez des points de vente…
    ???? Dans les deux Sèvres y en a t ils??
    Merci et ???

  6. Peut on trouver en région parisienne un magasin qui vend votre production de charentaise made en France
    Je vous remercie
    Mme Froger

  7. Bancquart corinne dit :

    coucou
    j ai un peu de retard dans mes cadeaux de noel
    combien de temps cela met il entre la date de commande et acheminement du colis de vos charentaises
    si c est moins d’une semaine je suis partante
    cordialement
    me Bancquart
    vive le made france

  8. LESPAGNOL Jean-Pierre dit :

    Jean-Pierre

    quelle belle initiative dès que possible j’avance chez un de vos revendeurs .
    Merci pour vos ouvriers , merci pour nous.
    Bon courage .

  9. stéphane rabatel dit :

    Bonjour
    je viens de regarder 1 reportage sur France 2 qui traite de la remise en fonctionnement de la fabrication de la charentaise Rondinaud ceci ma fait chaud au coeur de voir ce savoir faire ,cette enthousiasme et la détermination de ttes ces personnes
    donc ma question
    ou puis je commander des charentaises fabriquer chez Rondinaud
    merci

  10. Madame, Monsieur,
    Merci de m’informer sur l’adresse de vos points de vente en France, proche de la Suisse, doit, Divonne, Ferney Voltaire, Annecy.
    Avec mes remerciements

  11. Élodie dit :

    Bonjour,

    Trois ateliers vendent leurs pantoufles en direct :
    Rivalin dans le Finistère,
    Missègle dans le Tarn,
    La Nouvelle Charentaise, à Angoulême.

    L’Atelier Charentaises présenté dans le reportage France 2 NE vend PAS en direct. Ils réalisent les Charentaises de La Pantoufle à Pépère, Le Slip Français, JULES & JENN

  12. Tassaert Ana dit :

    Bonjour, idem pour nous, très bonne idée de cadeau de noël. pouvez vous m indiquer les sites sur lesquels vos pantoufles sont en vente ? Merci et bonne continuation

    1. Élodie dit :

      Bonjour Ana et bonjour à toutes et tous,

      Vous avez été nombreux a regardé le reportage sur France 2 aujourd’hui et l’engouement suscité par vos commentaires est un bel espoir pour la fabrication française 🙂

      L’atelier charentaise, comme vous l’avez lu ou vu, a traversé de nombreuses périodes d’incertitudes. L’atelier ne vend pas en direct, les salariés fabriquent les charentaises pour d’autres marques comme Saint James, Le Slip français, JULES & JENN … et La Pantoufle à Pépère.

      En raison du reportage, les nombreux visiteurs ralentissent les sites des marques, comme La Pantoufle à Pépère. N’hésitez pas à revenir ultérieurement pour passer commandes sur les boutiques officielles 🙂

      NB : Notre site, Marques de France, renvoie vers les boutiques officielles des marques, nous ne sommes pas revendeurs 😉

  13. Jocelyne DECOUDUN dit :

    De même pour nous, nous aimerions savoir où acheter vos produits. Merci de votre réponse

  14. Monique dit :

    Moi aussi j aimerai connaître les points de vente près de Vienne En iseremr

Nous référençons aussi...
Des marques
Découvrir
Des produits
Découvrir
Des boutiques
Découvrir

Inscrivez-vous à notre « petite lettre »

Vous recevrez régulièrement, par email :

  • Les dernières marques référencées
  • Des reportages
  • Des conseils d'achat
  • Des études et enquêtes
  • Les produits que nous aimons
La petite lettre - Newsletter 20 pulls fabriqués en France pour affronter le froid