Montlimart est notre marque du mois !

Catégories

Actualités Économie

Le site Meccano de Calais à l’arrêt d’ici 2024

Le groupe canadien SpinMaster, propriétaire de la licence de jeux et jouets Meccano, a annoncé ne plus maintenir son usine de Calais qui embauche encore 51 employés.

Photo du site Meccano situé à calais
©MeccanoSAS / D'ici 2024, le site Meccano situé à Calais sera arrêté et fermé.
Par Emmanuel Montecer. Publié le 2 mars 2023. Dernières modifications le 29 décembre 2023. Publier un commentaire.

La nouvelle est tombée le 21 février dernier, le groupe canadien SpinMaster a annoncé l’arrêt des activités industrielles de l’usine Meccano située à Calais. Cette décision a été prise suite aux difficultés économiques que rencontrent le groupe sur ce site : « Depuis une dizaine d’années le site est déficitaire, nous n’arrivons pas à trouver une balance économique stable », explique Vincent Bray de la direction du groupe, lors d’un entretien accordé à votre média.

Pourtant depuis une dizaine d’années, SpinMaster essaye d’investir un maximum sur ce site pour essayer de relancer l’économie, en preuve les 7 millions d’euros investis en depuis 2014. Ces efforts n’ont pas permis à améliorer la performance industrielle ainsi que la compétitivité du site.

« Nous avons essayé un maximum de repousser l’arrêt de ce site, mais nous avons étudié l’ensemble des alternatives et nous n’avons plus d’autres choix que l’arrêt des activités industrielles de Meccano et SpinMaster sur Calais », ajoute la Vincent Gray.

La hausse des prix de l’énergie a été vue comme la goutte d’eau qui est venue faire déborder le vase. Seulement sur l’année 2023, les estimations du groupe pour ce site ont atteint la barre d’1,5 millions d’euros. « Dans un contexte de marché de plus en plus tendu et où les nouvelles opportunités de croissance sont rares, nous ne pouvons malheureusement plus faire face au manque de compétitivité du site  » rajoute Éric De Maigret, Directeur des opérations de Meccano Sas, dans un communiqué.

Meccano, le jouet de fabrication de véhicule made in France

Garçon ou fille, on a toujours été inspiré et épaté de voir notre père ou notre mère réparer la voiture qui avait un pneu crevé ou bien une fuite sous le moteur. Grâce à leurs jouets, Meccano permet à ces enfants de pouvoir faire comme leurs parents, puisqu’il pouvait construire des voitures et changer leurs pièces.

Saviez-vous que 98% de ces derniers étaient fabriqués dans une usine d’une cinquantaine de salariés située à Calais. En effet ce site fabriquait plusieurs centaines de jouets à l’année en créant des pièces pour ces voitures ou bien des outils pour les jouets de Kinetic Stand.

Aujourd’hui différents modèles peuvent être construits grâce à l’aide de plans et de notices à retrouver dans les emballages des jouets. Certains amateurs font réellement œuvre de maquettistes en créant des modèles originaux sans plans ni notices.

Et enfin plusieurs constructeurs sont fans de la construction de micromodèles Meccano. Le jeu est simple et consiste à construire un modèle dont les pièces nécessaires logent dans le creux de la main.

 

Une photo d'une boite d'un jouet Meccano
©Meccano SAS

Malgré la fermeture, l'espoirs persiste

Annoncée fin février, la fermeture du site Meccano de Calais est à prévoir pour début 2024. Le groupe canadien a annoncé que la fabrication des jouets continuera jusqu’au mois d’octobre prochain avant la fermeture du site quelques mois plus tard. Cette décision entraînera des conséquences économiques mais aussi sociales pour la cinquantaine d’employés.

Contacté ce matin par nos soins, la direction a annoncé que « Spin Master allait faire tout ce qui est en son pouvoir pour aider les 51 salariés à retrouver un travail. Spin Master s’engage à maximiser leur retour à l’emploi ».

A travers un communiqué de presse, le groupe canadien annonce aussi qu’il est « ouvert à toutes propositions qu’un éventuel repreneur pourrait faire pour le site et proposera des mesures de revitalisation du bassin d’emploi pour limiter les conséquences sociales et industrielles de ce projet sur le territoire. »


Marques de France - Avatar - Emmanuel Montecer

Contenu rédigé par Emmanuel Montecer

Passionné par le numérique depuis mon adolescence, j’en fais aujourd’hui mon métier. Je suis le co-fondateur de Marques de France, le guide en ligne dédié au made in France.

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre « petite lettre »

Vous recevrez régulièrement, par email :

  • Les dernières marques référencées
  • Des reportages
  • Des conseils d'achat
  • Des études et enquêtes
  • Les produits que nous aimons
La petite lettre - Newsletter 20 pulls fabriqués en France pour affronter le froid