Montlimart est notre marque du mois !

Catégories

Conseils Tests de produits

J’ai testé les sandales plates made in Saint Tropez : K.Jacques

Depuis 1933, la famille Keklikian fabrique des sandales à la main au bord de la côte d'Azur à Saint Tropez. Leur prix élevé est compensé par une longévité remarquable. Je vous fais un petit bilan.

Sandales K.Jacques
Crédits : Marques de France
Par Élodie Lapierre. Publié le 28 août 2023. Dernières modifications le 30 décembre 2023. Publier un commentaire.

Pourquoi j'ai choisi ce modèle de sandales plates ?

En cette fin d’été, je vais vous parler des sandales K.Jacques que j’ai depuis mai 2020. C’était donc le quatrième été que ces sandales fabriquées en France étaient à mes pieds. Elles m’ont accompagné lors de nombreux voyages et ont enduré quelques dizaines de kilomètres de marche !

K.Jacques est une marque fabricante et distributrice de sandales depuis les années 1930. Installée depuis ses débuts sur la côte d’Azur à Saint Tropez, l’entreprise préserve un savoir-faire artisanal et familial. Ce sont les parents des actuels gérants, Jacques et Elise Keklikian, réfugiés arméniens, qui ont démarré une modeste activité de fabrication de sandales tropéziennes.

Parmi tous les modèles disponibles, j’ai choisi les sandales Epicure, pour leur côté intemporel. Qu’elles entrent dans la catégorie des sandales tropéziennes ou spartiates (je ne maitrise pas encore la différence), les lanières qui entourent le pied apportent un style classique, digne de l’Antiquité, que j’affectionne tout particulièrement. Elles se fondent avec toutes les tenues, tous les styles et toutes les couleurs. De plus, elles maintiennent correctement le pied pour pouvoir marcher longtemps avec.

Ces sandales, fabriquées entièrement à la main, tout en cuir, avec un talon renforcé sont à 190€. Ce prix élevé s’explique, entre autres, par une fabrication à la main, en petite série, avec des matériaux de qualité et par la renommée de l’atelier. Sachant que ces sandales m’accompagnent depuis plus de 4 saisons estivales et pourront encore être portées l’année prochaine, pour moi, l’investissement vaut son coût.

Avant de m’intéresser à la fabrication française, je privilégiais le changement. Autrement dit, à chaque printemps je m’achetais une nouvelle paire de sandales avec un budget entre 30 et 40€. Et effectivement ce type de sandales ne me faisait qu’un été, les lanières et/ou la semelle finissaient toujours par se détacher. Depuis, j’ai totalement changé ma manière de consommer, je choisis des accessoires que j’envisage de porter plusieurs années, je prends le temps de savoir si j’en ai réellement besoin, de savoir quelle est la qualité que je cherche et quel prix correspond à mes critères.

Sandales K.Jacques
Crédits : Marques de France

Un avantage et un défaut pour les sandales K.Jacques

Ce que j’aime : le confort. Comme je l’indique dans le paragraphe précédent, je peux les porter aussi bien pour aller au travail que pour me balader ou même danser. Elles tiennent suffisamment le pied sans que les lanières ne contraignent ma peau. Je les trouve également très pratique pour leur versatilité, elles se portent avec absolument tout.

L’inconvénient ? Forcément, il s’agit du prix d’achat. Dépenser près de 200€ pour une paire de sandales plates n’est pas à la portée de toutes les bourses, ni l’envie de tout le monde. Au risque de me répéter, il faut avoir envie de porter les mêmes sandales plusieurs été consécutifs et ne pas se lasser pour envisager de sauter le pas. Néanmoins, la qualité de fabrication m’ont conforté et me conforte dans mon choix. La semelle intégralement cuir ne se désintègre pas sous mon pied. Elle a même pris sa forme. La technique conjointe de coutures et de clous pour seller la semelle intérieure avec la semelle extérieure est parfaitement maîtrisée et ne faiblit pas, même quatre étés plus tard.

Sandales K.Jacques
Crédits : Marques de France

Comment choisir ses sandales ?

L’usage d’abord !

En effet, si vous souhaitez un produit de qualité avec un prix plutôt élevé, posez-vous la question de toutes les occasions où vous allez les porter. Est-ce que vous allez les porter quotidiennement ou uniquement pour quelques évènements festifs ? Souhaitez-vous des sandales qui se marient avec toutes vos tenues vestimentaires ou des sandales très originales ?

Si vous marchez beaucoup, des sandales plates sont peut-être plus judicieuses que des sandales à talons. Surtout essayez-les pour savoir si votre pied est maintenu et si les lanières ne compressent pas votre peau.

D’ailleurs l’usage donne indirectement le niveau de confort recherché. Ce n’est pas pour rien, qu’en la matière les Birkenstock® pourtant moquées dans les années 90-2000, sont devenues des sandales hype ! La mode allemande a fini par s’imposer.

Et comment porter les Birkenstock® ? Avec ou sans chaussette 😉


Marques de France - Avatar - Élodie Lapierre

Contenu rédigé par Élodie Lapierre

Depuis plus de 10 ans, je suis chargée d’études en santé environnementale. J'ai toujours à coeur d’informer et sensibiliser les individus, afin qu’ils soient des consommateurs avertis et aguerris.Le site Marques de France est géré en toute indépendance et n’appartient à aucune entreprise privée. Toutes les recherches effectuées et tous les contenus rédigés répondent à un unique objectif : promouvoir les marques qui contribuent à l'économie française.

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous référençons aussi...
Des marques
Découvrir
Des produits
Découvrir
Des boutiques
Découvrir

Inscrivez-vous à notre « petite lettre »

Vous recevrez régulièrement, par email :

  • Les dernières marques référencées
  • Des reportages
  • Des conseils d'achat
  • Des études et enquêtes
  • Les produits que nous aimons
La petite lettre - Newsletter 20 pulls fabriqués en France pour affronter le froid