Montlimart est notre marque du mois !

Catégories

Actualités Économie

Heschung, la marque de chaussures, échappe à une liquidation

Soulagé, voici l'état de Pierre Heschung, le petit-fils du créateur de la marque alsacienne Heschung, depuis que le tribunal judiciaire de Saverne (Bas-Rhin) a retenu l'offre de reprise de la marque par PPL Finance.

Chaussure Heschung
crédit image : Heschung / La marque Heschung échappe à un redressement judiciaire.
Par Baptiste Chuzeville. Publié le 7 juillet 2023. Dernières modifications le 30 décembre 2023. Publier un commentaire.

Détenu par le groupe French Legacy Group depuis 2021, la marque de chaussures alsacienne Heschung était placée en redressement judiciaire depuis le 29 mars 2023. Depuis trois mois, Pierre Heschung, le petit-fils du créateur de la marque ainsi que tous ses collaborateurs essayaient de trouver des solutions pour faire survivre la PME française.

Ce jeudi, l’AFP a publié un communiqué indiquant que le tribunal judiciaire de Saverne (Bas-Rhin) avait accepté la reprise de la marque française par le groupe PPL Finance.

Selon la rédaction de FashionNetwork, cette nouvelle société, nommée Heschung & Cie, reprend l’ensemble des effectifs, soit 65 personnes, ainsi que les actifs des ateliers et les neuf boutiques.

La holding French Legacy Group, qui était détenue par le fonds Mirabaud Patrimoine Vivant, était notamment connue pour posséder les chausseurs Clergerie, Heschung, Violet Tomas et Avril Gau. La marque alsacienne est la seconde sauvée, puisque celle des chaussures Clergerie avait été rachetée le 29 juin par la société californienne Titan Footwear.

Dans la suite du communiqué de l’AFP, on apprend aussi que l’entreprise Avril Gau, qui possédait 4 personnes a, elle, été liquidée fin juin et que la marque Violet Tomas attend qu’un éventuel repreneur se manifeste auprès du tribunal.


Marques de France - Avatar - Baptiste Chuzeville

Contenu rédigé par Baptiste Chuzeville

Fraichement diplômé d’un bachelor Journalisme au sein de l’ISCPA de Lyon, qu’il avait terminé par un stage de 5 mois au sein de notre rédaction, Baptiste s’est dirigé vers un master à l’ISFJ Lyon. Aujourd’hui alternant, il alimente la page magazine du site.

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous référençons aussi...
Des marques
Découvrir
Des produits
Découvrir
Des boutiques
Découvrir

Inscrivez-vous à notre « petite lettre »

Vous recevrez régulièrement, par email :

  • Les dernières marques référencées
  • Des reportages
  • Des conseils d'achat
  • Des études et enquêtes
  • Les produits que nous aimons
La petite lettre - Newsletter 20 pulls fabriqués en France pour affronter le froid