Montlimart est notre marque du mois !

Catégories

Actualités Économie

DIM relocalise en France la quasi-intégralité de ses collants

L'enseigne emblématique française DIM a annoncé rapatrier une large majorité de la production de ses collants en France, dans son usine historique d'Autun (Saône-et-Loire).

Dim-collants-image-principale
Crédits photo : Dim
Par Baptiste Chuzeville. Publié le 25 juillet 2023. Dernières modifications le 30 décembre 2023. Publier un commentaire.

Un retour aux sources après des années compliquées

La nouvelle est tombée le 19 juillet dernier : Dim a annoncé le rapatriement de la quasi-totalité de sa production de collants sur le sol français, à Autun, en Saône-et-Loire (71).

Ces 19 millions de paires supplémentaires par an, vont venir s’ajouter aux 60 millions déjà fabriquées sur le site emblématique et historique de Dim. Au total, plus de 90% des articles des produits chaussants du groupe seront donc tricotés sur place.

Présents au sein de l’atelier pour officialiser cette bonne nouvelle, François Riston, Président-Directeur-Général de Dim Brands International (maison mère de la marque Dim), Vincent Chauvet, maire de la ville d’Autun, et Rémy Rebeyrotte se sont félicités de cette décision. « Nous avons quitté un groupe il y a plus d’un an et nous voulons désormais redéployer nos ressources. L’usine d’Autun est notre usine la plus performante. Il y a de belles compétences ici » assure le patron de la marque de sous-vêtements homme et femme. « Le choix de la relocalisation nous permet de saturer notre production et de réduire les coûts, car le marché du collant est en baisse actuellement. Les jeunes en achètent moins » justifie-t-il ensuite.

La production se fera avec les mêmes ressources

Bien que cette nouvelle vienne égayer le monde économique du textile made in France, aucun emploi supplémentaire ne sera créé sur place. Le site de production conservera ses 600 salariés actuels et ne prévoit pas à court terme de nouveaux recrutements. Frédéric Besacier, syndicaliste CFE-CGC sur le site de Dim en Saône-et-Loire a annoncé néanmoins que cette relocalisation va permettre « d’envisager un futur plus positif ».

Le but de ce retour est de revenir à un niveau supérieur de production. Les syndicats en ont profité pour demander la mise en place d’une commission de suivi pour pouvoir signaler les choses au fil de l’eau qui pourrait permettre à une centaine d’intérimaires de décrocher un CDI.

Jusqu’à maintenant, ces 19 millions de collants DIM étaient fabriqués à Schongau, dans le sud de l’Allemagne sur un site qui comptait 90 salariés et qui est désormais fermé.

© Linkedin Dim / Ce mercredi 19 juillet, Francois Riston, CEO de DBI - Dim Brands International a officialisé le transfert de la fabrication des produits chaussant NUR DIE à Autun.

Marques de France - Avatar - Baptiste Chuzeville

Contenu rédigé par Baptiste Chuzeville

Fraichement diplômé d’un bachelor Journalisme au sein de l’ISCPA de Lyon, qu’il avait terminé par un stage de 5 mois au sein de notre rédaction, Baptiste s’est dirigé vers un master à l’ISFJ Lyon. Aujourd’hui alternant, il alimente la page magazine du site.

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous référençons aussi...
Des marques
Découvrir
Des produits
Découvrir
Des boutiques
Découvrir

Inscrivez-vous à notre « petite lettre »

Vous recevrez régulièrement, par email :

  • Les dernières marques référencées
  • Des reportages
  • Des conseils d'achat
  • Des études et enquêtes
  • Les produits que nous aimons
La petite lettre - Newsletter 20 pulls fabriqués en France pour affronter le froid