Montlimart est notre marque du mois !

Catégories

Découvertes des savoir-faire Reportages Reportages vidéo

Ce que vous ignorez (peut-être) sur le verre ?

Nicolas Bigot, Directeur Commercial France et Export de la verrerie La Rochère, nous dévoile quelques anecdotes et secrets à savoir sur la fabrication du verre.

Verre La Rochère
© Marques de France / La Rochère fabrique ses propres verres made in France depuis 1475.
Par Baptiste Chuzeville. Publié le 19 juillet 2023. Dernières modifications le 30 décembre 2023. Publier un commentaire.

Petits objets du quotidien, les verres et les mugs sont aujourd’hui des incontournables sur les tables du monde entier. Située à Passavant-la-Rochère, dans le département de la Haute-Saône, la verrerie La Rochère fabrique ses propres produits made in France depuis 1475, c’est-à-dire depuis le siècle de la Joconde !

Marques de France est parti, pour vous, à la rencontre de Nicolas Bigot, son Directeur Commercial France Export afin d’en savoir un peu plus.

Combien de temps faut-il pour faire un verre ?

« Alors, entre l’instant où la goutte de verre tombe dans le moule et son relevage à la main, il faut entre 2 et 3 heures. »

De quoi est composé le verre ?

« Le verre est surtout composé de sable, donc de la silice à 70 %. Ensuite, vous avez de la soude, du calcaire, de l’alumine et de la dolomie. Et ensuite, ce sont des ingrédients qui sont toute petite quantité. »

Quelle est la différence entre le verre et le cristal ?

« La différence, c’est que dans le cristal, vous avez de l’oxyde de plomb. Pour avoir une appellation cristal, il faut au minimum 24 % d’oxyde de plomb dans la composition. Dans le verre, il n’y a pas de plomb du tout. »

Quels sont les produits que vous vendez le plus ?

« Alors nos produits les plus vendus sont les verres abeilles. Ce sont des gobelets, des verres à pied, des mugs avec trois abeilles ou quatre abeilles en relief qui sont un symbole de Napoléon. »

Quelle est la résistance thermique d’un verre ?

« Nous, on a fait des tests et la résistance est de 80 à 90 degrés, puisqu’on a des mugs en verre qu’on utilise très bien pour les boissons chaudes. »

Quelle est l’énergie principale pour fabriquer un verre ?

« Alors nos deux fours sont alimentés à l’électricité. On a fait le changement il y a 12 ans. Avant, on était au fioul gaz et le gros avantage de l’électricité, c’est qu’on a beaucoup moins de rejets carbone. »

Comment La Rochère fait-elle face à l’augmentation du prix de l’énergie ?

« On a dû premièrement augmenter nos prix. Malheureusement, absorber une grosse part sur nos marges. Et on prévoit de stopper la fabrication pendant probablement 3 mois cette année pour économiser la consommation et vivre sur nos stocks. »

Comment voyez vous La Rochère d’ici 5 ans ?

« On a une stratégie avec 3 axes :

  • continuer à développer la marque La Rochère sur le marché arts de la table
  • continuer à développer nos produits pour le bâtiment
  • développer un troisième axe qui est le sur mesure pour les industries du luxe. »

 


Marques de France - Avatar - Baptiste Chuzeville

Contenu rédigé par Baptiste Chuzeville

Fraichement diplômé d’un bachelor Journalisme au sein de l’ISCPA de Lyon, qu’il avait terminé par un stage de 5 mois au sein de notre rédaction, Baptiste s’est dirigé vers un master à l’ISFJ Lyon. Aujourd’hui alternant, il alimente la page magazine du site.

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre « petite lettre »

Vous recevrez régulièrement, par email :

  • Les dernières marques référencées
  • Des reportages
  • Des conseils d'achat
  • Des études et enquêtes
  • Les produits que nous aimons
La petite lettre - Newsletter 20 pulls fabriqués en France pour affronter le froid