mARIANNE by Marie Jordane est notre marque du mois !

Catégories

Analyses Décryptages

Autopsie des jeans : tissus, tailles, coupes et parties

Quelle est la différence entre jeans et denim ? Quel point commun entre Nîmes et Gênes ? Parle-t-on de jean ou jeans ? Quelle est l'origine du jeans ? On répond à toutes ces questions !

braguette boutons jeans
Par Élodie Lapierre. Publié le 11 janvier 2022. Dernières modifications le 23 janvier 2024. 4 commentaires.

Ecrit-on un « jean » ou « jeans » ?

Selon le Larousse, en français, il est recommandé de suivre la règle d’usage :

  • au singulier « jean », sans le « s »
  • au pluriel « jeans »

Toutefois, il est très fréquent de rencontrer le mot « jeans », à l’anglo-saxonne, que ce soit au singulier ou au pluriel. Sa forme au pluriel est sans équivoque, on est sûr de parler du pantalon denim.

Jeans est le diminutif de « blue jeans » en anglais, lui même inspiré du « bleu de gênes ».

Étant donné qu’il s’agit d’un mot anglais, dans la suite de l’article j’utiliserai « jeans ».

Qu'est-ce qu'un jeans ?

Un jeans est un pantalon fabriqué à partir d’une toile nommée « denim ».

Le denim, qui vient de la contraction « de Nîmes », est un sergé de coton qui était produit dans cette ville.

Le sergé de coton est l’une des trois armures de tissage (avec la toile et le satin). Toutefois le sergé de coton était également tissé dans le Nord de l’Italie, puis il était exporté depuis le port de Gênes vers le Royaume-Uni. Or sur les registres, ce tissu était appelé « jeans », voire « jeanes », un mot dérivé de la ville de Gênes.

Alors de Nîmes ou Gênes, la seule certitude est que la toile est européenne !

Quelle est l'origine du jeans ?

Même si la toile est d’origine européenne, le jeans est à jamais associé aux États-Unis, aux cowboys et à la découverte du Grand Ouest.

Levi Strauss est communément identifié comme le père du jeans comme on le connaît aujourd’hui. D’origine allemande, Levi Strauss partit aux USA en 1847 où il s’établit comme marchand de tissus. La légende raconte qu’il aurait emporté avec lui un sergé de Nîmes pour fabriquer ses premiers pantalons, les premiers jeans.

Comment choisir son jeans ?

Pour bien choisir son jeans, on s’intéresse à trois éléments principaux :

  1. le tissu pour le confort : 100% coton, une toile qui se détend et se patine avec le temps ou avec une touche d’élasthanne pour un effet stretch,
  2. la taille pour épouser la silhouette : plutôt taille haute, mi-haute ou taille basse sur les hanches,
  3. la coupe pour le style : mom jeans, boyfriend jeans, slim, straight…

Quels sont les différents tissus de jeans ?

Le jeans classique, l’Original, est composé d’un sergé 100% coton, coloré à l’indigo (toile denim). Au fil des années, avec l’usure, l’indigo s’estompe et la toile denim se délave naturellement.

Néanmoins pour proposer dès l’achat, différentes teintes et couleurs, le process de délavage peut être accéléré. La technique utilisée s’appelle le sablage et consiste à envoyer sous haute pression du sable sur les toiles de jeans. L’action mécanique des grains de sable sur les fibres textiles permet d’user plus rapidement la toile et d’obtenir cet effet délavé. Cette technique est particulièrement décriée car elle est dangereuse pour les ouvriers s’ils ne possèdent pas des équipements de protection individuelle comme des masques adaptés. Or dans des pays peu soucieux des conditions de travail, le sablage expose à la respiration de poussières de silice, augmentant le risque de silicose (maladie pulmonaire irréversible, conduisant à une insuffisance respiratoire).

De plus pour permettre certaines coupes, très près du corps, de l’élastanne est ajouté au coton. On trouve également des marques qui proposent des jeans en toile de lin, plus durable que le coton.

Exemple :

  • Le Gaulois Jeans propose des jeans : 93% de lin de Normandie, 7% d’élasthanne recyclé.
  • Le slim pour femme de Dao Davy est une toile composée de 99% de coton et 1% d’élasthanne pour marquer la silhouette.
  • Monsieur Falzar propose un modèle : 40% coton biologique et 60% coton recyclé.
  • le 501 straight original Levi’s est 100% coton, par contre le modèle Skinny qui épouse les formes comprend : 79% coton, 19% polyester, 2% élasthanne.

Quelles sont les différentes coupes de jeans ?

Pour les citer de manière exhaustive, je me fie au mastodonte du jeans : l’américain Levi’s ! Deuxième raison, nos marques tricolores ont tendance à inventer des coupes : les fuselés slims, les athlétiques, le semi-slim et tous ceux qui sont simplement baptisés « jeans ». Bref pour s’y retrouver et étant donné que chez Levi’s les coupes sont bien identifiées, je les prends comme exemple.

Ainsi on distingue six coupes toujours d’actualité et une septième qui n’est plus tout à fait à la mode, mais qui a quand même eu son heure de gloire : le jean « patte d’éph » !

  • Straight jeans : le classique, le denim 100% coton qui tombe droit. Il est totalement à la mode sous le nom de mom jeans.
  • Loose jeans : il est la version revisitée du jean baggy. Un jean lâche, large pour une silhouette ample.
  • Tapered jeans : également nommé le fuselé, sa coupe est droite au niveau des hanches puis se ressert légèrement au niveau des chevilles.
  • Slim jeans : la coupe suit les courbes de votre corps, tout en étant moins moulant que le Skinny jeans.
  • Skinny jeans : effet seconde peau, il contient forcément de l’élasthanne pour s’étirer et modeler votre corps.
  • Bootcut jeans : cette coupe, légèrement évasée au niveau des chaussures, était ultra-populaire sous l’ère de Britney Spears !
  • Flare jeans : le jean patte d’éléphant, l’ancêtre du bootcut, totalement à la mode dans les années 60 chez les hippies. Puis les années disco donneront les pantalons « Pat d’Eph » en élasthanne et viscose.

Straight jeans

Un denim 100% coton qui tombe droit. Il revient totalement à la mode sous le nom de « Mum Jeans ».

Straight jeans

Loose jeans

Il est la version revisitée du jean baggy. Un jean lâche, large pour une silhouette ample.

Loose jeans

Tapered jeans (ou jeans fuselés)

Sa coupe est droite au niveau des hanches puis se ressert légèrement au niveau des chevilles.

Tapered jeans ou jeans fuselé

Slim jeans

La coupe suit les courbes de votre corps, il est moins moulant que le Skinny Jeans.

slim jeans

Skinny jeans

Effet seconde peau, il contient forcément de l’élasthanne pour s’étirer et modeler votre corps.

Skinny jeans

Bootcut jeans

Rendue ultra-populaire sous l’ère de Britney Spears, cette coupe est légèrement évasée au niveau des chaussures.

Bootcut jeans

Flare jeans

L’ancêtre du bootcut, totalement à la mode dans les années hippies. Puis les années disco verront les pantalons « Pat d’Eph » en élastanne et viscose.

Flare jeans

Quelles sont les différentes parties d'un jeans ?

Dans l’industrie textile et de la mode, plutôt que de parler de fabrication, on emploie les termes « assemblage » ou « confection ».

Les doigts habiles assemblent les différentes parties de tissus entre elles, puis les cousent afin d’obtenir la pièce finale : le jeans. Dire qu’un vêtement ou un accessoire est assemblé en France sonne toujours péjoratif pour de nombreuses personnes : « Comment un produit assemblé en France peut-il se justifier d’être made in France, c’est « juste » de l’assemblage ? »

Détrompez-vous, l’assemblage peut-être suffisant pour justifier l’appellation made in France, car elle requiert des gestes précis, appris lors d’un apprentissage. De plus, l’assemblage est une étape manuelle qui est forcément plus coûteuse pour l’entreprise qu’une tâche automatisée par une machine. Or pour qu’un produit puisse être Made in France, 45% de sa valeur au minimum doit être acquise en France.

Le mot « confection » est un synonyme d’assemblage. Le Larousse donne comme définition : « réalisation d’ourlets et assemblage de pièces d’étoffes, en formes ou prédécoupées, permettant de produire un article fini. »

Le tissu / la toile de jeans

Une teinture originelle à base d’indigo qui se délave progressivement, c’est l’essence même du denim. Néanmois aujourd’hui, on trouve de nombreuses teintes, du jeans blanc ou noir.

D’une toile 100% coton à des mélanges coton/polyester/élasthanne, on peut facilement mixer les fibres textiles pour réduire les coûts ou obtenir de nouvelles coupes.

Denim Loïs jeans

Les poches avant

Chaque jeans possède deux poches avant, plus une petite poche dans la poche de droite. Encore aujourd’hui on retrouve cette mini-poche sur quasiment tous les jeans.

Faites-vous partie de ceux et celles qui se demandent à quoi sert la petite poche dans la poche de jeans ?

Elle a été inventée par Levi Strauss pour y glisser une montre à gousset.

les poches avant jeans

Les poches arrière

Également aux nombres de deux, les poches arrière permettent d’afficher la marque reconnaissable avec ses coutures.

Aujourd’hui, la taille et la position des poches arrière peuvent être utilisées pour mettre en valeur votre fessier !

les poches arrière jeans

La jacron

Le Jacron est l’identité de la marque. Cette pièce de cuir est cousue au dos du jeans, au niveau du passage de la ceinture.

Empiècement cuir - jacron -jeans

Les coutures ("arcuates" en anglais)

Avec le jacron, les coutures des poches arrières contribuent à l’identité de la marque. Vous regarderez, elles diffèrent entre chaque marque.

jeans jacrons et coutures

Les rivets

Les rivets sont utilisés au niveau des points de tension. Pour éviter les déchirures de tissu sur les endroits très sollicités comme les poches, on ajoute des rivets.

poches jeans

La braguette

La braguette peut se fermer soit avec une fermeture à glissière, soit par une série de boutons.

En France, on aime la nommée « fermeture éclair », une antonomase, car fermeture Éclair® est en réalité une marque ! La société Eclair Prym continue d’en fabriquer sur son site de Bernay dans l’Eure.

braguette boutons jeans

Où sont fabriqués les jeans Levi's et autres marques connues ?

Lorsque les marques ne jouent pas d’elles-mêmes le jeu de la transparence, il est compliqué de savoir où a été confectionné son jeans. D’autant plus que la mention « made in » sur les vêtements n’est pas obligatoire, même si cette pratique est courante.

De plus, les ateliers mobilisés pour la confection des jeans peuvent facilement changer au fil des modèles et des années. Des pays asiatiques, aux pays du Maghreb en passant par Haïti et le Mexique, les jeans peuvent être fabriqués n’importe où !

Ajouté le lieu où est cultivé le coton, où sont fabriqués les matières synthétiques, les lieux de filature et de tissage, les lieux de stockage jusqu’à son arrivée dans l’armoire, un jean peut faire jusqu’à 7 fois le tour de la planète ! Un bilan carbone considérable !

Alors pour porter un jean éthique et responsable, on peut se tourner vers les jeans made in France. On en a recensé une quinzaine pour vous ?

Les jeans made in France

Les jeans made in France ont dans l’ensemble une empreinte carbone moins élevées. Mais le « jean propre » est celui qu’on ne fabrique pas !

Selon les fibres textiles utilisées : coton, coton bio, lin, matières synthétiques… le jeans aura un bilan carbone différent. Par exemple, une absurdité en passe d’être résolue en 2022 est la filature du lin. En France, nous possédons la matière première, le lin cultivé en Normandie, les usines de tissage et d’ennoblissement, les ateliers de confection. Par contre, plus aucune filature de lin n’était opérationnelle en France. Alors les graines étaient envoyées au mieux en Pologne, au pire en Chine, pour y être filées et revenir sous forme de fil de lin en France.

Dans la liste des jeans made in France, nous avons :

  • 1083 : des jeans pour hommes et femmes en coton biologique certifié GOTS
  • AVN : des jeans pour hommes uniquement, fabriqués dans un atelier spécialisé dans les bleus de travail en Normandie.
  • Atelier Tuffery : le plus ancien fabricant de jeans en France, modèles pour elle & lui.
  • Bolid’ster : spécialisé dans les jeans renforcés pour la pratique de la moto
  • Chevrons : amoureuse du denim cette marque propose des jeans et des vestes en jeans.
  • Dao Davy : les jeans de créateur en lin, coton bio ou coton recyclé.
  • La Française : les jeans pour femme en coton bio certifié Oeko-Tex.
  • La Gentle Factory : le jeans slim homme en coton bio ou le mom jeans pour femme toujours en coton bio.
  • Le Gaulois Jeans : les jeans en toile de lin
  • Monsieur Falzar : jeans pour homme uniquement, standard et demi-mesure.
  • Patrimoine : un jeans coupe droite pour femme en coton biologique et un jean pour homme, mix de coton biologique et coton bio.
  • Verdury : les jeans avec une doublure en jersey de coton pour éviter les frottements.

Marques de France - Avatar - Élodie Lapierre

Contenu rédigé par Élodie Lapierre

Depuis plus de 10 ans, je suis chargée d’études en santé environnementale. J'ai toujours à coeur d’informer et sensibiliser les individus, afin qu’ils soient des consommateurs avertis et aguerris.Le site Marques de France est géré en toute indépendance et n’appartient à aucune entreprise privée. Toutes les recherches effectuées et tous les contenus rédigés répondent à un unique objectif : promouvoir les marques qui contribuent à l'économie française.

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires

  1. Vannuscorps dit :

    Bonjour je recherche les jean’s fabriqués en France avec l’intérieur du rebord colorés ? J avais vu un reportage à la télé
    Merci

  2. caradec dit :

    bonjour, j aimerai connaitre la matière utilisée pour les coutures des jeans Levi’s Strauss. Fil synthétique ou fil coton? merci d’avance!

  3. carl dit :

    « champ de manœuvre » sont-ils des fabriquants de jean français?
    et si oui que valent-ils?

    1. Élodie dit :

      Bonjour Carl,
      Nous ne connaissons pas (encore) cette marque 🙂

Nous référençons aussi...
Des marques
Découvrir
Des produits
Découvrir
Des boutiques
Découvrir

Inscrivez-vous à notre « petite lettre »

Vous recevrez régulièrement, par email :

  • Les dernières marques référencées
  • Des reportages
  • Des conseils d'achat
  • Des études et enquêtes
  • Les produits que nous aimons
La petite lettre - Newsletter 20 pulls fabriqués en France pour affronter le froid