Opullence est une marque de vêtements, née dans le quartier du Sentier en plein cœur de Paris.

La naissance

Avant même le regain d’intérêt pour le made in France, en 1999 Opullence fabriquait déjà ses collections dans son atelier parisien !

La longévité d’Opullence est liée à une histoire de famille, passionnée par le textile et l’habillement. La marque naît au cœur du quartier de la confection française : le Sentier à Paris.

Opullence se démarque, à ses débuts, par la fabrication de pulls, avant de proposer une collection complète. La famille Opullence se développe autour de stylistes, modélistes et mécaniciens, pour donner vie à leur savoir-faire.

Toute la chaîne de fabrication est réalisée sur place, dans leur atelier parisien. Du dessin au prototype, chaque pièce est examinée méticuleusement par l’équipe, avant de passer en production à quelques pas seulement du bureau des stylistes.

Opullence jupe doré et bottes blanches

Le produit phare

Depuis leur produit historique : le pull, Opullence travaille toujours la maille mais elle a élargi ses collections aux jupes et robes, aux pantalons et combinaisons, aux vestes et manteaux…

De l’imprimé à l’uni, Opullence sublime chaque femme et lui permet de trouver les cordes à son arc !

Des pièces simples intemporelles, à des pièces plus extravagantes, il est facile de mixer les basiques et le pimpant pour façonner son style.

Opullence pull écru et jupe fleurie

Le saviez-vous ?

Le quartier du Sentier a été dépeint dans le film La Vérité si je mens ! Lieu historique de Paris, qui au moyen-âge était déjà un quartier en ébullition. Le cadastre n’a d’ailleurs que peu changé.

Vers la fin du 18ème siècle, le Sentier devient un quartier de fabricants de tissus avec l’installation de la Compagnie française des Indes, qui rapportait des cotonnades imprimées légères. Le quartier attire alors des artisans textiles de toute la France : d’Alsace, de Normandie et du Nord.

Le Sentier devient le quartier du prêt-à-portée parisien. La mode plus ‘chic’ est, elle, localisée vers le faubourg Saint Honoré.

Le Sentier voit défiler les communautés : juifs ashkénazes venus d’Europe centrale et orientale à la fin du 19ème, puis sépharades vers les années 1960 (personnages qui ont inspiré le film La vérité si je mens !) et enfin une communauté asiatique dans les années 1990.

Puis le secteur du textile est lourdement frappé par la délocalisation des ateliers de production en Asie. Seuls quelques ateliers résistent, comme Opullence.

Quartier du sentier à Paris

Où se trouve l'atelier ?

Opullence logo

L’atelier est situé dans le 2ème arrondissement de Paris.

Un aperçu en images