Ocres de France, dernier producteur d’ocre en Europe, fabrique des badigeons et enduits de chaux prêts à l’emploi à base de pigments naturels ou synthétiques.

La naissance

La Société des Ocres de France a été créée en 1901, durant l’âge d’or de la production ocrière.

Dans les années 50, l’arrivée des pigments synthétiques et l’arrêt de l’utilisation de l’ocre dans le domaine du caoutchouc fragilise ce commerce et on assiste à une fermeture en masse des usines.

En 1974, la Société des Ocres de France est au bord de la faillite avec un carnet de commandes quasi vide et une usine en ruine, prête à tirer sa révérence. Mais c’était sans compter la détermination d’un homme, Gilbert Guigou. Maçon, natif de la région, il utilise des ocres depuis toujours et ne se résout pas à voir fermer la Société des Ocres de France. Il tente un pari sur l’avenir et investit ses économies pour racheter l’entreprise.

Patiemment et la tête pleine de projets, il va remettre la production en route et trouver de nouveaux débouchés pour l’ocre. Accompagnés de ses deux fils, Jean-Paul et André, et d’une de ses belles-filles, Nelly, ils fabriquent, rêvent, commercialisent de nouvelles gammes et développent les Ocres de France : badigeons de chaux, enduits, plâtres colorés…

En 1996, 1998 et 2014, ce sont les petits-enfants de Gilbert qui rejoignent l’entreprise familiale. Brice, Stéphanie et Pascal, perpétuent l’amour du métier et partagent un objectif commun : valoriser et dynamiser de la meilleure des façons ce beau patrimoine de l’ocre.

Sous l’œil attentif des anciens, la saga familiale continue et s’étend sur une quatrième génération consécutive avec l’arrivée dans la société, en août 2019, de l’arrière petite-fille de Gilbert Guigou, Ludivine.

Aujourd’hui, la Société des Ocres de France est la dernière entreprise qui exploite et transforme le sable ocreux en ocre pure, dans son usine d’Apt. PME familiale sur 4 générations, elle perpétue l’industrie ocrière grâce à sa carrière, à Gargas, dernière en activité en Europe.

Le produit phare

Le produit phare de leur marque est sans conteste : leurs ocres, la jaune et la rouge principalement.

Elles sont issues de leur carrière située à Gargas. Une année est nécessaire entre l’extraction et la commercialisation, pour transformer l’ocre en produit final.

L’ocre à la particularité d’être inaltérable aux UV. La couleur perdure malgré la chaleur et le soleil.

L’ocre, pendant ses belles époques, a même été utilisée dans les croûtes de fromage. C’est ce qui donnait la couleur rouge à l’enrobage en cire. Ce n’est malheureusement plus le cas.

Ocres de France les ocres en poudre produit phare

Le saviez-vous ?

Leur logo, datant de 1901, représente un coq (symbole de la France) entouré de deux mappemondes (symbolisant l’envoi dans le monde entier par train et bateaux).

Si au début, il était imprimé en noir et blanc, il s’est un peu modernisé dans les années 1980 avec la coloration des deux mappemondes en rouge et jaune, représentant leurs deux ocres phares.

Ocres de France logo

Lieux de fabrication

Voici où Ocres de France fabrique ses produits sur le territoire français

Société des Ocres de France

;

L'usine de fabrication est située dans le Vaucluse à Apt (84).

  • Bricolage

Un aperçu en images

  • Ocres de France ocrière luberon2
  • Ocres de France ocre en poudre
  • Ocres de France ocre en poudre bleu
  • Ocres de France ocre en poudre vert

Site conçu et hébergé en France – Mentions légales