La Maison Ayrens fabrique dans le Périgord, des parapluies et des ombrelles depuis 1868.

La naissance

La Maison Ayrens a été fondée en 1868 à Saint-Pardoux-la-Rivière, au nord de la Dordogne, par un  auvergnat, Mr Paillargue. Etameur de métier, il réparait les parapluies avant de les fabriqués.

L’entreprise sera rachetée en 2011 par Rodolphe Thiam, ancien de la finance, qui lui redonnera un second souffle en développant l’export vers la Chine et le Japon, particulièrement friands des parapluies et des ombrelles. Il poursuit également le développement de la marque sur le secteur haut de gamme. Rodolphe en est convaincu, ses parapluies sont des accessoires d’habillement avant d’être des objets utiles. Malheureusement l’entreprise sera placée en liquidation judiciaire quelques années plus tard.

En 2019, la Maison Ayrens change de propriétaire. Elle passe entre les mains de François-Xavier Paquet, un cadre parisien ayant passé près de 25 dans des grands groupes privés. Son challenge est de poursuivre le travail de ses prédécesseurs, et surtout relancer et pérenniser la marque. Personnellement, pour lui, il s’agit de s’investir dans un territoire qu’il chérit.

Le produit phare

Les parapluies de la Maison Ayrens sont reconnus pour les baleines cachées, ainsi que pour leurs motifs géométriques.

Le souci du détail, pour avoir des parapluies aux finitions parfaites !

Moins d’une petite dizaine de personnes sont employées dans les ateliers de production. Consciente de leur savoir-faire précieux, l’entreprise espère pouvoir augmenter les effectifs pour transmettre ce savoir-faire.

 

Maison Ayrens Parapluie phare sans baleine

Le saviez-vous ?

Le métier d’étameur n’existe plus !

L’étameur couvrait d’une fine couche d’étain les ustensiles de cuisine pour les préserver de la rouille (l’oxydation). Ce procédé était appelé “étamage”. Principalement exercé en itinérance, les étameurs ont disparu, tout comme les rétameurs. Ces derniers enlevaient l’étain abîmé, pour le refaire à neuf. Ils réparaient également les trous des fonds de casseroles et autres ustensiles.

(source : France Bleu Bas Rhin)

Maison Ayrens étameur

Lieux de fabrication

Voici où Maison Ayrens fabrique ses produits sur le territoire français

Saint-Pardoux-la-Rivière

;

L'atelier est localisé à Saint-Pardoux-la-Rivière, en Dordogne (24).

Un aperçu en images

  • Maison Ayrens modèle 1
  • Maison Ayrens modèle 2

Site conçu et hébergé en 🇫🇷 – Mentions légales