Apiculteur récoltant installé depuis deux ans à Saint-Ismier, en Isère, il produit majoritairement des miels de montagne toutes fleurs, résultat du butinage de « paysages » par ses abeilles.

La naissance

Titulaire d’un master en biologie et passionné par les abeilles, Marwan Idriss acquière ses premiers essaims en tant qu’amateur. Ce n’est qu’en 2017, qu’il saute le pas et décide de professionnaliser sa pratique.

Il installe ses ruches en montagne, afin d’éviter les épandages agricoles des plaines. Ses abeilles butinent toutes les fleurs à leur portée, dans un rayon de 3 à 5 km, d’où l’appellation miel de fleurs, avec un “s”.

Les années se suivent mais ne se ressemblent jamais. Les miels d’un même lieu de production peuvent varier d’une saison apicole à l’autre. Dépendant de la météo et des cycles de floraisons, ses abeilles butinent ce qui est disponible, modifiant sans cesse le goût de ses miels.

Aujourd’hui il produit un peu plus de 3 tonnes de miels par an, quand la plupart des apiculteurs tournent autour de 9/10 tonnes par an.

Localisé à Saint-Ismier, il fait le marché de son village deux week-ends par mois.

https://www.marques-de-france.fr/wp-content/uploads/2019/03/Le-Rucher-de-Nahla_paysage.jpg

Les miels

La gamme

Il propose 3 types de miels de fleurs de montagne : les Coteaux de Chartreuse, Montagne de Trièves et Montagne de Belledone, là où sont basées ses ruches.

Il fait très peu de miel monofloral, car cela implique de déplacer ses ruches plusieurs fois par an. Or les transhumances ont tendance à stresser les colonies d’abeilles.

Il fait une exception pour le miel de lavande, où il emmène 25 de ses ruches butiner les champs de lavande d’un de ses amis.

https://www.marques-de-france.fr/wp-content/uploads/2019/03/Le-Rucher-de-Nahla_Les-4-miels.jpg

Point Santé

Si vous consommez du pollen de fleurs, privilégiez le bio, car le pollen a une forte tendance à fixer les intrants chimiques.

Autre point d’attention, la gelée royale favorise la multiplication cellulaire, ainsi en cas de suspicion ou de cancer avéré, il est fortement déconseillé de manger de la gelée royale, au risque de favoriser le développement des cellules malades.

Où trouver le Rucher de Nahla

https://www.marques-de-france.fr/wp-content/uploads/2019/03/Le-Rucher-de-Nahla_logo.jpg

Le Rucher de Nahla est situé à Saint-Ismier, en Isère (38).

Les informations pratiques de Le Rucher de Nahla
  • Date de création : 2017
  • Adresse du siège social : Le Rucher de Nahla - 348 Chemin des Bouts, 38330 Saint-Ismier
  • Numéro de téléphone principal : 06 10 43 13 25
  • Adresse email de contact : marwan-idriss@live.fr

Il n’y a pas encore d’avis sur cette marque. Soyez le premier à le donner :)

Donnez-nous votre avis sur la marque

Votre adresse email ne sera pas publiée.