PullsVêtementsLe Minor

Rated 5 out of 5

Le Minor est une marque de vêtements bretonne, pour femme et homme, aux inspirations maritimes.

La naissance

En 1922, Mme Berthe Ethui crée la Manufacture Bonneterie Lorientaise où sont fabriqués les chandails marins. Ces fameux chandails, aux maillages si serrés, qu’ils sont réputés imperméables. La MBL finit par déménager de Lorient à Guidel, en 1963, dans l’usine actuelle.

Parallèlement, Marie-Anne Le Minor lance sa marque en 1936 à Pont L’abbé, toujours en terre bretonne. La marque sera rachetée par la Manufacture Bonneterie Lorientaise en 1982, qui en fusionnant s’installera à Guidel.

La famille Grammatico reprend la direction de la MBL en 1987 et, petit à petit, les étiquettes MBL laissent place aux étiquettes Le Minor.

Le Minor subit de plein fouet la crise de l’industrie textile dans les années 90. La marque survit en se développant sur le territoire asiatique et notamment au Japon, où les japonaises raffolent de la marinière traditionnelle.

En 2018, deux jeunes entrepreneurs : Jérôme Permingeat et Sylvain Flet reprennent la marque, pour lui donner un second souffle avec le plébiscite des vêtements made in France.

Le minor marin et jeune fille

Le produit phare

Forte de son expérience auprès des plus exigeants, pendant près de 40 ans Le Minor a produit pour la Marine Nationale, le pull officier.

100% pure laine, cette pièce intemporelle pour homme et pour femme n’a pas bougé.

Elle est caractérisée par ses empiècements aux niveaux des épaules, de la boutonnière pour le badge et la poche stylo.

Le Minor pull officier pour homme

Le saviez-vous ?

A son commencement, Le Minor s’est illustré avec le Kabig.

Pièce emblématique dès sa création en 1950, il s’agit d’un manteau en drap de laine, sorte de caban à capuche. On dit ce vêtement inspiré de celui des goémoniers. Ces gens qui tiraient leurs revenus du ramassage des algues à marée basse, pour faire de l’engrais ou des médicaments.

Il fallait donc que ce vêtement soit chaud, couvrant et à l’épreuve du temps. Pour en faire un vêtement tendance, Marie-Anne Le Minor l’a fait dessiner à l’époque par René-Yves Creston.

Le Minor le traditionnel Kabig

Où se trouve l'atelier ?

Le minor logo

L’atelier se trouve à Guidel, siège historique, dans le Morbihan (56).

Un aperçu en images