Le Gaulois Jeans fabrique des jeans en lin, cultivé en Normandie, pour hommes et femmes.

La naissance

Le Gaulois Jeans est l’oeuvre de Charles Tchakirian.

Connaisseur du monde textile, il observe la perte de bons sens dans la fabrication des vêtements. On va chercher et exploiter des ressources à l’autre bout de monde, pour les envoyer ensuite à un autre bout du monde pour les fabriquer dans des conditions parfois indignes.

Pour répondre aux enjeux environnementaux et sociétaux qui lui sont chers, il fait le choix de concevoir un jean à 98% français, incluant la matière première. Il va chercher le lin en Normandie, qui est ensuite tissé dans la Loire, pour fabriquer les jeans en région lyonnaise.

Une campagne pleinement réussie sur Ulule, plus de 1 300 préventes sur un objectif de 100, marque le début de l’aventure.

Le Gaulois Jeans atelier fabrication

Le produit phare

Le modèle femme Lutèce est inspiré de la coupe des années 70.

Avec sa taille haute, il est confortable sur les hanches et étroit aux chevilles.

Écrivez LUTÈCE, en lettres capitales, parce que changer les modes de production est capital 🙂

Et parce qu’à l’époque où Paris était LUTÈCE, les vêtements, comme tout le reste, étaient fabriqués à partir de ressources locales.

Les modèles Le Gaulois Jeans sont fabriqués à partir de lin cultivé en Normandie et faisant appel au savoir-faire d’ateliers français.

Le Gaulois Jeans lutece jean femme

Le saviez-vous ?

Est-ce qu’un jean 100% lin peut être un jean ?

En effet le serge de Nîmes qui a donné son nom de “denim” est un fil de coton, non teinté à cœur, ce qui explique son délavage progressif.

Par contre, le sergé fabriqué à Gênes et qui a donné son nom “jeans” était composé de laine et de lin.

Alors ? Je laisse le débat ouvert 😉

Le Gaulois Jeans ensemble

Où se trouve l'atelier ?

Le Gaulois Jeans logo

L’atelier est en région lyonnaise, à Décines-Charpieu (69).

Un aperçu en images