Le Béret français fabrique des bérets pour femmes, hommes et pour les enfants.

La naissance

Le béret était le couvre-chef traditionnel du Béarn et de nombreux ateliers existaient avant de disparaître.

En 2012, un entrepreneur béarnais amoureux du made un France et des bérets, mais totalement novice dans la fabrication, se lance pourtant dans l’aventure, convaincu du potentiel de développement en France et à l’International.

Rodolphe reprend l’ancienne maison de repos des sœurs du village de Laàs pour installer son atelier. En Novembre 2012, quand la première machine arrive à la fabrique, il n’y a pas encore d’électricité ! Les premières commandes partiront huit mois plus tard.

Réunissant le travail des artisans, Le Béret français a su allier le savoir-faire artisanal, la mode et l’innovation. C’est ainsi qu’elle a obtenu le label Entreprise du Patrimoine Vivant.

En 2018, l’atelier déménage à Bayonne dans des locaux plus spacieux. 

Le beret francais produit phare

Le produit phare

Le béret classique, quelque soit sa couleur, a une taille unique d’un diamètre de 28 cm pour les adultes et 25 cm pour la version enfant.

Il se décline en plusieurs couleurs et motifs, pour un esprit rétro ou plus original.

Tous les bérets sont 100% laine mérinos.

Le béret mode possède une doublure qui le rend plus chaud pour la période hivernale.

Le beret francais couple berets unis rouge

Le saviez-vous ?

Six étapes sont nécessaires pour fabriquer un béret  :

Etape 1 : Le tricot

Chaque béret est confectionné à partir de laine mérinos, en provenance d’une filature française. Puis chaque béret est inspecté manuellement, où les couturières enlèvent les impuretés à la pince à épiler.

Etape 2 : Le foulon

Cette étape permet de transformer la laine en feutre. Le maître foulonnier feutre les bérets grâce à une machine. Selon les couleurs, la durée du foulonnage peut varier de plusieurs heures. 

Etape 3 : L’enformage et le séchage

Une fois l’étape du foulou réalisée, les bérets passent dans une cloche à vapeur en cuivre afin d’enformer les bérets et créer  son ourlet. Une étape difficile car le béret est brûlant.

Etape 4 : Le rasage

Une fois sec, les bérets sont rasés afin d’obtenir un aspect lisse et uniforme (le rasage enlève toutes les aspérités).

Etape 5 : Les dernières vérifications

Les bérets passent entre les mains expertes des artisans à la recherche du moindre défaut. 

Etape 6 : La dernière étape

Celle où les étiquettes sont cousues.

Le beret francais etape de feutrage

Où se trouve l'atelier ?

Le beret francais atelier de fabrication

L’atelier est situé à Bayonne et il est possible de le visiter sur rendez-vous.

Un aperçu en images