Labonal est un fabricant alsacien de chaussettes depuis 1924.

La naissance

Coton, laine, fil d’Ecosse, lin, angora, viscose (mélange de soie et d’angora), polyester pour les chaussettes techniques, Labonal maitrise la fabrication de chaussettes depuis 1924.

Il y a près d’un siècle, Salomon Lipovski crée La Bonneterie Alsacienne, qui deviendra par la suite LA-BON-AL, à Dambach La Ville. Son idée est de proposer des chaussettes qui ne tombent, s’usent lentement et ne font pas mal.

Dans les années 70, Labonal connaît son heure de gloire. Elle devient le premier fournisseur français des grands magasins et détaillants. L’usine compte plus de 1 000 salariés.

La marque disparait du marché en 1996, après un changement d’actionnariat en 1979.

En 1999, la marque est reprise par une nouvelle équipe, dirigée par Dominique Malfait, qui relance officiellement la marque à la panthère en 2006.

Aujourd’hui Labonal emploie 100 personnes sur son site alsacien, pour une production de 3 millions de paires par an, réquisitionnant les 120 métiers à tricoter. Labonal c’est aussi un atelier créatif et innovation en interne et 8 boutiques reparties en France (Strasbourg, Mulhouse, Besançon, Paris, Obernai, Mont de Marsan, Compiègne, Paimpol).

Labonal-model losange

Le produit phare

La chaussette mi-bas contre les tiques, disponible pour les adultes et les enfants.

La chaussette anti-tique s’appuie sur une couvrance du mollet et un principe actif chimique (perméthrine), qui garantit des effets durables (efficace jusqu’à 50 lavages).

Elle est composée de 82% de coton, 16% de polyamide et 2% d’élasthanne.

Labonal-produit phare chaussette contre les tiques

Le saviez-vous ?

Envie d’être immergé.e dans la fabrication textile, au sein d’une usine quasi centenaire ?

L’usine se visite par groupe de 10.

Labonal-site de production

Où se trouve l'atelier ?

Labonal-logo

Le site de production est localisé à Dambach-la-Ville, dans le Bas-Rhin (67).

Un aperçu en images