AccessoiresParapluiesLa Fabrique de Parapluies – François Frères

La Fabrique de Parapluies – François Frères, est une entreprise familiale qui conçoit, fabrique et restaure des parapluies et ombrelles.

La naissance

L’histoire des parapluies François commence à s’écrire le jour du mariage de Pauline Armentine Chaigne avec le Sieur François premier du nom, le 14 janvier 1873, où Pauline se déclare « vendeuse de parapluies ».

À cette époque le parapluie est un article de luxe. Entièrement fabriqué à la main avec des matières nobles, il sert à la fois de protection contre les intempéries et le soleil mais aussi de canne. En son coeur, il cache souvent une arme. Une lame ou une fine épée qui se dissimule dans le mât.

Leur fils, Pierre-Louis François s’installe, après un apprentissage chez un fabricant de Poitiers très connu : Vallet Déchérat, avec son épouse Angelina, dans leur atelier de Poitiers au n°137. Il donnera un premier coup de jeune aux parapluies, en remplaçant les fanons de baleine par des baleines en métal fabriquées par Peugeot. Les tissus évoluent également. Le nylon et le satin font leur apparition.

Puis c’est au tour d’Emile et Léa François de moderniser la fabrication en mécanisant l’atelier familial. Ils laisseront ensuite l’activité à leurs deux fils, les frères Pierre et Louis François, encore à l’œuvre aujourd’hui. Ensemble, ils perpétuent l’héritage et le savoir-faire familial pour la cinquième génération, toujours dans leur atelier de la grande rue au n°137.

Ils fabriquent, personnalisent et restaurent les parapluies avec cette même passion qui dure depuis plus d’un siècle. Une belle histoire familiale, dont le savoir-faire a été reconnu par l’obtention du label Entreprise du Patrimoine Vivant.

Les produits phares

Les frères François fabriquent deux parapluies emblématiques.

Le parapluie avec montage anglais “Fox” possède un double usage. Fabriqué à partir d’une seule pièce de bois, il peut servir de canne pour marcher et vous abriter de la pluie. Ses baleines en fibre de carbone assurent une très bonne résistance au vent. Un magnifique parapluie très élégant et rustique, qui dispose de plusieurs essences de bois au choix. Il est adapté à la taille de la personne pour que la marche soit la plus agréable possible.

Le parapluie de Berger avec ses baleines en rotins, qui n’attire pas la foudre et peut faire face à toutes les intempéries. De plus grâce à son tissu 100 % coton, son grand diamètre et son tissage très serré, il peut vous servir de parasol et vous protéger du soleil.

En moyenne, 4 000 parapluies sont fabriqués à la main chaque année, chacun nécessitant plusieurs heures de travail. Fraisage du mat, pose des ressorts, montage du faisceau à baleine… pas moins de 6 étapes essentielles permettent de réaliser le mécanisme du parapluie et 15 autres étapes sont nécessaires pour la confection de la toile, de la découpe du tissu, aux ourlets… et la couture des aiguillettes, l’assemblage, le repassage, jusqu’à la vérification finale du travail accompli.

Le parapluie du Berger nécessite un peu plus de travail, car ce sont Pierre et Louis qui fabriquent les baleines en rotin, à partir d’une botte de 50kg qui fait 5 à 6 mètres de long environ.

La-fabrique-de-parapluies-montage-anglais-produit-phare

parapluie anglais, Fox

La-fabrique-de-parapluies-modele-berger

parapluie du berger

L'anecdote

Les deux frères ont conçu un parapluie anglais de marche sur-mesure, avec du bois d’olivier sauvage, pour le comédien Édouard Baer.

Tous les parapluies de marche sont personnalisables, adaptés à votre taille et avec un bois à choisir parmi le châtaignier, le noisetier, l’olivier, l’érable, etc.
https://f5x2c3n8.rocketcdn.me/wp-content/uploads/2020/06/La-fabrique-de-parapluies-edouard-baer-640x640.jpg

Où se trouve l'atelier ?

https://f5x2c3n8.rocketcdn.me/wp-content/uploads/2020/06/La-fabrique-de-parapluies-logo-320x320.png

L’atelier est situé dans le centre de Poitiers, dans la Vienne (86).

Un aperçu en images