Jewoak est une marque de bijoux inspirée de la culture viticole, des bracelets fabriqués à partir de barriques de chêne.

La naissance

En 2015, avec son master “Vigne, Vin et Terroir” en poche et quelques années de travail derrière lui, Steve décide de partir à l’étranger pour vivre l’expérience des vinifications. Ce sera la Nouvelle Zélande.

Il réalise huit mois de road-trip incroyable avec toujours, comme fil conducteur, l’envie de découvrir la culture viticole d’un pays producteur de vin.

Steve était alors à la recherche d’un souvenir qui marquerait ce voyage, quelque chose de spécial. Il ramènera un bracelet en Jade (pierre emblématique du pays) trouvé chez un petit artisan perdu entre océan et montagne dans le village de Greymouth.

C’est à ce moment-là que l’idée de posséder également un bracelet qui représenterait sa passion pour le vin est apparue. Mais rien d’équivalent n’existait : alors Jewoak est né !

Le produit phare

Quoi de plus beau et poétique que de porter au poignet l’âme d’un grand cru, l’histoire d’un château, le savoir-faire français ?

Cela peut être un vin qui nous a marqué, un château qui nous fait vibrer, un souvenir…

Chez Jewoak, ils sont fiers de vous proposer des modèles de bracelets réalisés à partir de barriques de chêne de nos meilleures forêts, façonnées par des maîtres tonneliers et utilisées par les maîtres de chai de belles propriétés bordelaises.

Plusieurs savoir-faire français réunis autour d’un bijou unique, 100% fait main dans leur petit atelier près de Bordeaux.

https://f5x2c3n8.rocketcdn.me/wp-content/uploads/2020/06/Jewoak-bracelet-carré-640x640.jpg

L'anecdote

Jewoak est l’assemblage de deux mots anglais :

  • Jew pour Jewellery, les bijoux
  • Oak pour le chêne

S’inscrivant dans une démarche éco-responsable, ils valorisent la seconde vie des barriques de chêne en créant des bijoux.

https://f5x2c3n8.rocketcdn.me/wp-content/uploads/2020/06/Jewoak-le-nom-640x533.jpg

Où se trouve l'atelier ?

Jewoak-logo

L’atelier est situé en Gironde, à Lugon-et-l’Île-du-Carnay (33).

Un aperçu en images