Arpin est une filature savoyarde qui confectionne du linge de lit (coussins, plaids…), des vêtements en laine (vestes, manteaux, gilets…) et des chaussons.

La naissance

L’histoire commence en 1817, lorsqu’Alexis et Jean-Baptiste Arpin ouvrent leur atelier à Séez Saint-Bernard, au bord du torrent Le Versoyen, à une époque où la Savoie n’est pas encore française,

Dès leurs débuts, ils n’hésitent pas à s’équiper de métiers mécaniques fonctionnant avec une roue à aube, le summum du progrès à l’époque. Sur l’initiative de Jean-Baptiste Arpin, les travaux de « la Fabrique » débutent à Séez Saint-Bernard. Puis de nombreuses générations se succèdent jusqu’à Jacques Arpin, qui représente la 8ème génération de Maîtres Lainiers.

La laine, le fil, le Drap de Bonneval, les Alpes, la chaleur, la douceur … Quelques mots suffisent pour esquisser les contours de l’univers Arpin : un style incomparable, une référence pour ceux qui « vivent » et aiment la montagne dans leur quotidien ou dans le cadre de leurs loisirs, une filature qui a choisi de prendre le temps de faire les choses à son rythme, selon ses propres convictions.

Les étapes de fabrication, toujours les mêmes depuis près de deux siècles (entre 17 et 24 selon les tissus), sont effectuées sur des machines désormais classées à l’inventaire du Patrimoine National et leur savoir-faire a été récompensé par le label Entreprise du Patrimoine Vivant.

Le produit phare

Le manteau 100% laine d’alpage, drap de Bonneval, 500g/m².

Le Drap de Bonneval, première production de la filature Arpin, doit son nom au « Pape de Bonneval-sur-Arc » (Haute-Maurienne), célèbre guide de haute montagne dans les années 1800. Pierre Blanc (1881-1966), fils de Blanc le Greffier, l’un des premiers guides de haute montagne, appréciait les qualités du Drap de Bonneval et s’en est fait le colporteur dans la vallée et au-delà.

Aujourd’hui, même si le tissage et le filage se sont modernisés, la production continue comme autrefois au rythme des saisons. La laine est achetée aux éleveurs français après la tonte d’automne.

Arpin-manteau-produit-phare

Le saviez-vous ?

Depuis sa création, Arpin a drapé de nombreuses expéditions et évènements :

  • En 1821, la Compagnie des Guides de Chamonix ont de tenues réalisées en drap de Séez.
  • En 1890, les expéditions italiennes à destination de l’Himalaya s’équipent de tenues confectionnées en Drap de Bonneval.
  • En 1949, confection des vêtements des « Expéditions Polaires Françaises » dirigées par Paul-Émile Victor.
  • En 1992, la Filature fournit les tenues des membres du CIO des JO d’Albertville et les plaids pour les personnalités invitées.
Arpin-atelier-de-filature

Lieux de fabrication

Voici où Arpin fabrique ses produits sur le territoire français

Filature Arpin

;

  • Linge de maison
  • Vêtements

Un aperçu en images

  • Arpin-veste-homme
  • Arpin-manteau-homme
  • Arpin-poncho
  • Arpin-maison-coussins
  • Arpin-maison-couvertures
  • Arpin-plaid
  • Arpin-coussin-racine
  • Arpin-coussin-amont

Site conçu et hébergé en France – Mentions légales