Angell est une marque de vélo à assistance électrique (VAE), avec une alarme anti-vol et un détecteur de chute (fabrication par le groupe SEB).

La naissance

Angell est née dans l’esprit de Marc Simoncini, le fondateur de Meetic et serial-investisseur (Sensee, Devialet…). Il imagine un vélo électrique qui va disrupter le marché.

Pour l’accompagner, il choisit le designer Oraï-ito pour donner un souffle, une ligne, une identité à ses vélos et le groupe SEB pour leur fabrication.

Le groupe SEB, spécialiste du petit électroménager a d’ailleurs acquis 10% du capital de la société.

Angell a l’ambition de vendre 10.000 unités la première année et de passer à 20.000 l’année suivante, en visant le marché international. Les vélos sont disponibles via le groupe français Fnac-Darty.

Le produit phare

Le vélo Angell possède :

  • un écran numérique intégré dans le cadre du guidon ;
  • 3 modes de conduites, avec 4 assistances électriques, jusqu’à 25km/h ;
  • des feux hyperboliques pour voir et être vu.e ;
  • un détecteur de chute qui envoie directement une alerte ;
  • une alarme anti-vol, le tracking et un verrouillage automatique de la batterie ;
  • une batterie de moins de 2kg pour une autonomie de 70km et une recharge en 2h.
Angell-velo-VAE

Le saviez-vous ?

Annoncé à 2690€, Angell est un petit bijou de design et de technologie.

Sur l’écran du vélo, il est possible de suivre, en plus du niveau de batterie et de la vitesse :

  • l’indice de pollution ;
  • son trajet avec la fonction GPS ;
  • la météo ;
  • les calories brûlées.
Angell-ecran-digital

Où se trouve l'atelier ?

Angell-logo

Les vélos sont fabriqués dans l’usine de SEB en Bourgogne, à Is-sur-Tille (21).

Un aperçu en images