Montlimart est notre marque du mois !

Catégories

Idées cadeaux made in France pour les entreprises

Green Desk - Popnotes, pot à crayons et stylos

Votre entreprise s'inscrit dans une démarche RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) et vous cherchez des cadeaux à offrir à vos collaborateurs pour la fin d'année. Bien loin des cadeaux jetables, nous vous dressons une liste d'idées qui fera plaisir à vos employés, directeurs et mêmes clients !

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), qu'est-ce que c'est ?

On tend à penser que la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est du greenwashing. Autrement dit, une entreprise « fait genre » de s’intéresser à son impact environnemental et sociétal, alors qu’en réalité elle ne s’en préoccupe pas !

Détrompez-vous la démarche RSE est bien réelle ! Elle suit la norme internationale ISO 26000. Elle a également été promue et définie par la Commission Européenne.

« La Commission européenne a précédemment défini la responsabilité sociale des entreprises (RSE) comme un concept qui désigne l’intégration volontaire, par les entreprises, de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec leurs parties prenantes ».

Concrètement, l’entreprise doit démontrer qu’elle s’engage réellement autour de 7 thématiques :

  1. la gouvernance de l’organisation
  2. les droits de l’homme
  3. les relations et conditions de travail
  4. l’environnement
  5. la loyauté des pratiques
  6. les questions relatives aux consommateurs
  7. les communautés et le développement local

Toutes les entreprises, quel que soit leur statut, leur forme juridique, leur activité ou encore leur taille peuvent s’inscrire dans une démarche RSE. C’est une démarche volontaire et non obligatoire de la part de l’entreprise. En plus de suivre la norme ISO 26000, les mises à jour des textes réglementaires de la Commission Européenne, la RSE est complétée, en France, par la loi PACTE du 22 mai 2019 relative à la croissance et à la transformation des entreprises.

Enfin, comme pour obtenir n’importe quelle norme, les engagements de l’entreprise sont évalués objectivement par un bureau de contrôle indépendant.

 

L'entreprise à mission, qu'est-ce que c'est ?

Egalement portée par la loi PACTE du 22 mai 2019, relative à la croissance et à la transformation des entreprises, une entreprise à mission est définie de la façon suivante :

« Elle permet aux entreprises qui le souhaitent de se doter d’une raison d’être intégrant la prise en compte des impacts sociaux, sociétaux et environnementaux de leurs activités. La finalité est de concilier la recherche de la performance économique avec la contribution à l’intérêt général. »

Ce ne sont plus seulement des objectifs à atteindre, comme pour la RSE, mais c’est une raison d’être. En effet les entreprises à mission doivent inscrire dans leur statut juridique la notion de raison d’être de l’entreprise, ses objectifs sociaux et environnementaux, ainsi que les modalités de suivi de l’exécution de ses mission. Cette dernière partie est vérifiée tous les deux ans par un organisme tiers indépendant. Ces informations sont ensuite transmises au greffier du tribunal de commerce.

L’entreprise à mission est donc complémentaire de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

Quelles idées d'actions RSE ?

Par exemple, les entreprises peuvent s’engager auprès des salariés aidants en mettant en place une flexibilité dans la gestion des horaires, un soutien financier, en facilitant la prise de congés et les moments de répit, ainsi qu’en donnant l’accès aux informations utiles (relais vers des associations, etc.)

D’un point de vue purement environnemental, l’entreprise peut réaliser son bilan carbone en se faisant aider par un bureau d’études spécialisé. L’objectif sera de réduire son empreinte carbone à partir du bilan réalisé, en mettant en place des bonnes pratiques et des solutions concrètes réfléchies avec le bureau d’études.